Quels enjeux pour l’audit interne en 2022 ?

Photo de Jean de Laforcade

4 questions à Paul le Nail
Associé Audit interne, PwC France et Maghreb

Quels sont les challenges que vous identifiez pour les prochains mois ?

Dans ce relatif retour à la normale, nous constatons que le monde a changé et que nous ne voyagerons plus autant qu’avant. Il faut arriver à trouver le meilleur équilibre dans les arbitrages de nos travaux sur site et hors site… Bien sûr il faut retrouver de la présence sur site car il faut reprendre un contact avec des BUs / centres de production qui souvent ont été très peu été visités, y compris par le management. 

Il faut également pouvoir rassurer nos interlocuteurs sur la valeur de nos audits réalisés pour une large partie à distance et leur démontrer qu'il n'y a pas eu de dégradation par rapport à l'assurance que nous apportions en 2019.

Quels sont les changements profonds que vous avez constaté depuis 3 ans ?

Je note une profonde prise de conscience de l’impact de nos déplacements sur l’environnement et sur le fait que l’audit interne a sa part d’effort à prendre.

Ensuite je  vois que nous avons appris à faire des diagnostics préalables plus approfondis, plus fins, nous savons mieux utiliser les données disponibles ou les préparer nous-même si elles ne nous conviennent pas…  et nous avons beaucoup progressé dans le ciblage des risques. Nous allons maintenant sur le terrain pour chercher ce que nous ne pouvons pas trouver à distance, mais également pour « toucher du doigt » l’ambiance, la façon dont le business est géré. Et là le terrain est irremplaçable. Sans donner de chiffre absolu, je constate qu’à ce jour nous avons divisé notre temps sur site par deux. Je constate également que le recours à des experts est devenu quasi systématique pour les audits complexes.

Et plus généralement, pour les fonctions risques quels sont les changements de fond que vous avez pu observer ?

  • Le monde change très vite et il n’est plus possible d’avoir des analyses de risques et plans d’audit figés sur un an. Il faut absolument réinterroger les sujets d’audit en cours d’année. Je trouve qu’une pratique simple pour faire cela consiste à conserver une part de son budget d’audit non affectée et de faire une mise à jour des risques à mi - année.

  • Sur un tout autre domaine, je constate qu’il y a une importante prolifération des sujets de conformité et chacun d’entre eux met en œuvre sa propre démarche de maîtrise. C’est un fardeau pour les opérationnels et je crois que les fonctions Audit - Contrôle et les responsables de fonctions doivent s’organiser pour apporter une réponse plus simple et homogène aux opérationnels

Selon vous, quels sont les trois sujets d’audit incontournables en 2022 ?

  • Evidemment l’ESG, pour moi c’est un incontournable du plan 2022 (et surement 2023 également) pour suivre les projets et les progrès réalisés et la prise en compte des nouveaux enjeux. C’est vital pour nos entreprises et organisations et surtout pour notre avenir… !

  • Le risque Cyber reste évidemment très élevé, les entreprises et organisations en sont très conscientes et réalisent déjà beaucoup de travail dans ce domaine. Aussi, je pense que l’audit interne doit apporter un regard neuf sur la qualité des évaluations faites par le management. Je pense en particulier que l’audit interne doit être vigilant sur les situations de fausse assurance apportées par des démarches de test d’intrusion réalisées avec un certain manque de compétence ou de profondeur et qui laissent à penser que tout va bien…

Enfin, un sujet me tient particulièrement à cœur car il est au centre du bien être des hommes mais aussi de la productivité et de la performance de nos organisations : l’organisation optimale des conditions de travail. J’y mets des sujets comme le présentiel ou le distanciel, les outils, la cohésion d’équipe, les routines de création, l'évolution des pratiques managériales, les temps gagnés et perdus en échanges informels… Je crois que nos organisations sont loin d’avoir trouvé les fonctionnements optimums et un éclairage indépendant de l’audit interne serait le bienvenu !

Suivez-nous !

Contactez-nous

Paul Le Nail

Paul Le Nail

Associé audit - Responsable de l'activité Audit interne, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 78 88

Masquer