CEO Survey - 27e édition

Prospérer à l’ère de la réinvention continue

Groupe de personnes en dans une réunion.
  • Etude
  • 15 janv. 2024

Dans un contexte marqué par des évolutions économiques, géopolitiques et sociétales, la 27e édition de la Global CEO Survey interroge le rapport des dirigeants français et internationaux aux transformations qui façonnent leurs organisations. En véritables équilibristes, ils doivent assurer le développement de leur entreprise avec agilité, tout en appréhendant de nombreux risques et incertitudes.

Cette enquête témoigne ainsi de l'engagement des dirigeants à entreprendre un chemin de transformation continue et durable, en plaçant l’action au cœur de leur stratégie.

Renouant avec une forme de modération, les dirigeants français conservent une confiance relative dans les perspectives de leur entreprise. Ils ne sont que 30 % à s'attendre à ce que la croissance économique s'améliore en 2024 tandis que 50 % s'attendent à ce qu'elle se dégrade. Alors que les risques et les menaces sont omniprésents et vont croissants, ils naviguent dans un contexte incertain.

Q. Selon vous, dans quelle mesure votre entreprise sera-t-elle exposée aux principales menaces suivantes au cours des 12 prochains mois ?​

(Somme des réponses "fortement exposé" et "extrêmement exposé")​

49 %

des PDG français ont confiance dans la croissance des revenus de leur entreprise à trois ans

63 %

des PDG français placent la technologie comme élément clé de leur transformation à trois ans

44 %

des sondés estiment que la Gen AI améliorera la qualité de leurs produits et services à un an

40 %

des dirigeants considèrent les risques liés à la cybersécurité comme principale menace

Patrice Morot, Président de PwC France et Maghreb vous livre les enseignements majeurs de cette édition et décrypte pour vous les grandes transformations à opérer pour prospérer durablement.

Transformation : l’urgence pour survivre

Dans ce climat, les dirigeants tricolores ressentent encore plus qu’ailleurs l’urgence à transformer leur organisation pour garantir sa survie au-delà de 10 ans. 60 % des dirigeants français pensent désormais que le modèle actuel de leur entreprise court à sa perte s’ils ne le transforment pas, alors qu’ils étaient 45% l’année dernière. 

60%

des dirigeants français estiment que leur modèle économique actuel ne sera plus viable d'ici 10 ans

L’étude demande d'ailleurs aux dirigeants un exercice complexe : regarder dans le rétroviseur et se projeter vers l’avenir, examiner ce qui a poussé leur entreprise à se transformer ces 5 dernières années et ce qui les motivera à l’avenir.

Sous l’effet des nouvelles attentes des consommateurs, de pressions externes qui s’accélèrent, les dirigeants ne sont pas pour autant immobiles et entreprennent des actions transformantes. Dans cet exercice de transformation, la technologie et le développement durable deviennent incontournables pour les dirigeants français. Pour autant, la voie de la transformation durable et réussie n’est pas un chemin tout tracé, et de nombreux freins persistent. 

Q. Quels éléments ont entrainé des changements ces 5 dernières années et vont entrainer des transformations dans les 3 prochaines années ?

(Somme des réponses "dans une large mesure" et "dans une très large mesure")

Téléchargez la 27e Global CEO survey

Prospérer à l’ère de la réinvention continue

Climat : entre sensibilité au risque et actions ambitieuses

Dans cette trajectoire, les dirigeants français semblent faire preuve d’une maturité toute particulière sur l’intégration de l’enjeu climatique.

Leur plus forte sensibilité aux risques associés se traduit par la mise en place d’actions plus ambitieuses pour y faire face. Aussi, 85 % des dirigeants français ont finalisé ou mis en place des initiatives visant à améliorer l’efficacité énergétique de leur organisation et ils sont particulièrement actifs dans l’innovation des produits et services plus respectueux de l’environnement. 

85%

des dirigeants français ont mis en place des actions pour améliorer l’efficacité énergétique

Néanmoins, l’étape d’après nécessitera d’adopter une approche de la performance plus globale, qui intègre la mesure des éléments de durabilité, qui va plus loin dans les actions d’adaptation et qui intègre plus largement la biodiversité

Technologie et IA générative : l’enjeu de la création de valeur

L’autre particularité française mise en exergue dans cette 27e édition est le pragmatisme français vis-à-vis de la technologie. Ils la plébiscitent comme l’élément qui impactera de façon la plus significative la manière dont leur entreprise créera, captera et délivrera de la valeur dans les cinq années à venir.

Sur la question de l'IA générative, les dirigeants français n'ont pas encore déployé à large échelle cette technologie, ils sont seulement 20 % à l'avoir pleinement adopté dans leur entreprise au cours des 12 derniers mois. Ils privilégient pour le moment une approche opérationnelle, avec des applications métiers. L'étape d'après sera d'appréhender l’intelligence artificielle à l'échelle stratégique.

Q. Quelles transformations et impacts liés à l'IA générative ?

Q. Quels sont les principaux impacts et bénéfices recherchés à travers l'IA ?

Méthodologie

PwC a interrogé 4 702 dirigeants d’entreprise du 4 octobre au 11 novembre 2023 dans 105 pays. Les chiffres mondiaux et régionaux du rapport sont pondérés proportionnellement au PIB nominal national ou régional afin de garantir que les points de vue des dirigeants sont représentatifs dans toutes les grandes régions. Les chiffres par secteur et par pays sont basés sur les données non pondérées de l’échantillon complet de 4 702 réponses. 86 dirigeants français ont répondu à l’enquête 2023. Les résultats complets peuvent être consultés sur pwc.com.

Lire la 27e Global CEO Survey : focus France

Découvrez la version intégrale : monde

Contactez-nous

Jean-Paul Bouteloup

Jean-Paul Bouteloup

Directeur Marketing - Direction Sales & Marketing, PwC France

Masquer
Suivez-nous !