Aéronautique, Sécurité, Défense

Si l'aéronautique est un des atouts fondamentaux français, le secteur atteint aujourd'hui un pivot de son développement : la digitalisation fait naître de grandes interrogations. PwC vous aide à y répondre.

Filière d’excellence française

Le secteur de l’aéronautique et de la défense était le premier contributeur excédentaire au solde du commerce extérieur en 2016. La France est un des rares pays à avoir su développer l’ensemble des segments industriels du secteur de l’aéronautique et de la défense (aviation civile, aviation d’affaires, avions de combats, défense navale, hélicoptères, spatial,...). L’ensemble des acteurs de la filière est confronté à des défis majeurs, structurants et spécifiques.

Une période charnière

L’industrie aéronautique française profite de l’explosion de la demande en transport aérien au niveau mondial. Les carnets de commandes sont pleins, le défi est désormais de réussir le ramp-up industriel et de régler les problématiques de retards de livraison. En ce sens, la 4ème révolution industrielle (Industry 4.0) permise par la digitalisation, sera un facteur clé pour la compétitivité des acteurs.

Côté défense, les acteurs français connaissent des succès importants à l’export, notamment dans les domaines de l’aviation de combat (vente du Rafale Dassault à l’Inde, au Qatar et à l'Egypte) ou du naval militaire (vente de sous-marin Naval Group à l’Australie). Ces succès posent de nombreux challenges d’ordre opérationnel mais également sur le plan de la sécurité de l’information.

La consolidation du secteur s’accélère : acquisition récente de B/E Aerospace par Rockwell Collins et rapprochements en cours en France (Safran / Zodiac Aerospace) ou hors de nos frontières (UTC / Rockwell Collins). Ces mouvements importants aboutissent à l’émergence de supers Tier 1 dont la couverture de compétence devient très large et amènent l’ensemble des acteurs à réfléchir à leur position sur la chaîne de valeur, ainsi qu’aux compétences différenciantes dans lesquelles ils doivent renforcer leurs investissements.

Cybermenaces

L’évolution des menaces nécessite des investissements lourds en cybersécurité et cyberdéfense afin de renforcer les capacités de la France dans ce domaine dans un contexte géopolitique mouvant. Le risque lié à la cybersécurité est également très présent dans l’aéronautique civile, où l’accroissement exponentiel du volume de données générées en vol créé d’autant plus de risques de cyberattaques. Le contrôle de la donnée est une des clés du secteur pour les années à venir.

Décollage du big data dans l'aéronautique civile
Partager sur

Contactez-nous

Matthieu Lemasson

Associé, PwC France

Tel : +33 1 56 57 71 29

Michaël Brilhault

Marketing & Business Development

Tel : +33 1 56 57 12 95

Suivez-nous !