Entreprises familiales : faire vivre ses valeurs, créer de la valeur

Quels enjeux de développement, de transformation et de succession des entreprises familiales ?

Juillet 2019

Quels sont les principaux enjeux de développement, de transformation, et de succession des entreprises familiales dans le monde ? C’est ce que révèle l’étude « Global Family Business Survey 2018 ». Focus sur les enjeux des entreprises familiales françaises.

La croissance des entreprises familiales française reste supérieure à la moyenne globale. 78 % affichent une hausse de leurs revenus (39% constatent une croissance à deux chiffres).

En terme d’optimisme, seulement 67 % estiment qu’elles seront en croissance dans les deux années à venir (versus la moyenne globale de 84 %, qui se trouve à son plus haut niveau depuis 2007).

Pour préparer l’avenir, moins de la moitié des entreprises familiales françaises ont mis en place un plan stratégique formel à moyen terme (44 %), et seulement 11 % s’attend à faire évoluer son modèle économique dans les deux années à venir (vs. une moyenne globale de 20 %).

« La majorité des entreprises familiales françaises l’a constaté : les valeurs communes fortes ont un impact positif non négligeable sur le business en terme de réputation, de rétention des talents et de rentabilité, entre autres. »

Amélie Wattel, Associée spécialiste des entreprises familiales, PwC France

Le recrutement comme clé de voûte de l'innovation

Les principaux enjeux cités pour les deux années à venir sont l’accès aux bonnes compétences et capacités, le besoin d’innover, la digitalisation, et l’environnement économique. Ainsi, le recrutement et la rétention des meilleurs talents (56 %) et l’innovation (61 %) sont les deux principaux objectifs business et personnels des dirigeants interrogés.

La capacité d’innovation et les compétences digitales sont considérées comme de plus en plus importantes pour la performance des entreprises familiales : 58 % estiment qu’elles les auront améliorées dans les deux années à venir. Concernant les enjeux liés au digital, 28 % considèrent que la disruption digitale est une menace pour leur business, et près d’une entreprise sur deux (47 %) se sent vulnérable à une cyberattaque.

Réussir en s’appuyant sur les valeurs de l’entreprise

La majorité des dirigeants interrogés ont une idée claire des valeurs et des objectifs de l’entreprise (97 %). Ils estiment aussi que la famille propriétaire possède un ensemble clair de valeurs familiales (81 %).

Ces valeurs communes ont un impact positif dans plusieurs domaines :

  • construction de la réputation de l’entreprise (94 %),
  • l’entreprise est un endroit agréable pour travailler (91 %),
  • facilitation du recrutement et la rétention des talents (86 %),
  • rentabilité accrue (69 %),
  • création d’un avantage concurrentiel (74 %).

La transmission : un enjeu majeur pour les entreprises familiales françaises

En ce qui concerne leur organisation, 64 % des entreprises familiales françaises ont des membres de la famille de la prochaine génération travaillant dans l'entreprise et 58 % prévoient de transmettre la gestion et/ou le leadership à la prochaine génération.
Mais seulement 14 % ont un plan de succession robuste, formel, et communiqué.

Les enjeux des entreprises familiales en images

Partager sur

Qui sont les entreprises interrogées ?

En 2018, 2953 dirigeants et décideurs d’entreprises de 53 pays ont été interrogés sur leurs perspectives de croissance, leur organisation, management et valeurs, ou encore leurs plans de développement et de succession. En France, 36 entreprises familiales ont été interrogées.

Parmi les 36 entreprises françaises interrogées, 28 % sont des entreprises familiales de plus de 4 générations, 19 % de 3 générations, 31 % de 2 générations, et 19 % de 1 génération. Pour 86% d’entre elles, la famille est à la fois propriétaire et gestionnaire de l’entreprise, le 14% restant n’étant pas géré par la famille propriétaire. La majorité des entreprises interrogées affiche un chiffre d’affaires d’entre 101 et 500 millions de dollars (33 %), suivie par des entreprises générant des ventes de plus de 1 milliard de dollars (28 %) et de 11 à 20 millions de dollars (14 %). En termes des secteurs concernés, 36 % des entreprises sont dans l’industrie manufacturière, 11 % dans l’industrie alimentaire, 8 % dans le secteur des transports, et le reste, dans le commerce de gros, la construction, et le secteur automobile et de réparation, entre autres.

Suivez-nous !

Contactez-nous

Amélie Wattel

Amélie Wattel

Associée spécialiste des entreprises familiales, PwC France

Tel : +33 1 56 57 77 63

Masquer