Industrie du sport : le bon moment pour se transformer ?

L’édition 2019 de l’étude PwC sur l’Industrie du Sport confirme la dynamique et la richesse de ce secteur ainsi que les nombreux challenges qui s’annoncent dans un futur proche

Janvier 2020

Cette étude, à laquelle ont participé pas moins de 590 leaders du secteur, met en lumière les grandes tendances de l’Industrie : transformation, innovation et grandes tendances créatives, diffusion directe aux consommateurs, nouveaux rôles des fédérations sportives, etc.

Situation actuelle de l’industrie du sport

Chaque année, PwC propose à un groupe de leaders de l’industrie du sport de donner leur point de vue sur le marché, et les principales opportunités et menaces qui y règnent. Une étude qui permet de révéler un aperçu général de la façon dont le secteur est susceptible d’évoluer dans les trois à cinq prochaines années. Dans l’ensemble, les leaders du secteur ont une vision optimiste de l’avenir, qui repose notamment sur la forte croissance attendue dans le secteur des médias numériques.

Au cours des trois à cinq prochaines an­nées, l’industrie du sport tout entière devrait connaître une progression favorable à un taux annuel de 6,4 %.

Transformation et innovation : des leviers essentiels pour l’avenir du sport

Les répondants ont pu exprimer leur point de vue sur l’importance pour les organisations sportives bien établies : d’être capables de transformation et d’innovation, sur la mise en place d’une stratégie en la matière, et sur les facteurs et initiatives essentiels, pour favoriser la transformation et l’innovation. D’après les résultats de l’enquête, les organisations sportives sont en phase de rattrapage et leur capacité à exploiter le potentiel de leur capital humain (et à être à l’écoute des clients et des fans) sera déterminante pour leur réussite future.

Il est clair que les leaders de l’industrie du sport sont parfaitement conscients de la nécessité d’innover. En effet, près de 94 % d’entre eux considèrent que l’innovation est importante (15 %) voire très importante (79 %) pour une organisation sportive.

Diffusion directe aux consommateurs : engager les fans à l’ère du numérique

Dans le domaine des médias sportifs, l’enquête s’intéresse : aux tendances récentes liées à l’utilisation des médias numériques, aux diverses solutions adoptées par les détenteurs de droits pour diffuser du contenu via des plateformes numériques, ainsi qu’aux avantages et aux inconvénients de la diffusion directe aux consommateurs. Les répondants estiment que la diffusion par plateformes Over The Top (OTT) est loin d’être une sinécure, et reste pour l’heure décevante commercialement parlant. Les plateformes OTT sont un outil potentiellement utile, quoique non indispensable, pour mieux comprendre son public dans le cadre d’une stratégie globale de séduction des fans.

80,1 % des personnes interrogées pensent que l’avantage prin­cipal lié à la mise en œuvre d’une plateforme OTT pour les détenteurs de droits est la possibilité d’accéder aux données des fans et de les exploiter à des fins commerciales.

Le rôle des fédérations sportives : et ensuite ?

Alors que l’industrie du sport se met au numérique, les fédérations sportives subissent des pressions de toutes parts. Il a été demandé aux leaders de l’industrie du sport, comment les fédérations sportives s’en sortaient sur différents plans et dans quels domaines elles devraient concentrer leurs efforts durant les trois à cinq prochaines années. L’étude s’intéresse également aux possibilités que pourraient offrir le gaming et l’eSport. Il ressort de cette analyse que les fédérations ont encore fort à faire pour regagner la confiance de la communauté sportive. Elles doivent également s’efforcer de renouveler leurs formats et leurs règles, de renforcer leur visibilité et de collaborer avec des investisseurs et des acteurs commerciaux.

Les leaders de l’industrie du sport que nous avons interrogés n’ont pas hésité à indiquer dans quels domaines les performances des fédérations étaient insuffisantes. Pour 56,6 % d’entre eux, le principal domaine d’amélioration a trait à la transparence et la gouvernance, suivi par la protection des droits et du bien-être des athlètes (37,4 %), le renforcement de la participation des communautés (34,7 %) et la préservation de l’intégrité des compéti­tions (27,7 %).

{{filterContent.facetedTitle}}

{{contentList.loadingText}}
Suivez-nous !

Contactez-nous

Richard Béjot

Richard Béjot

Associé Médias et Loisirs, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 60 39

Masquer