Skip to content Skip to footer
Recherche

Chargement des résultats

Global Entertainment & Media Outlook 2021‑2025
Edition France

Changement de pouvoir : modification de la dynamique du secteur Entertainment et Media

Découvrez la projection quinquennale des données sur les dépenses des consommateurs et des annonceurs dans 14 segments et 53 territoires.

Afin d’optimiser leurs stratégies de contenu et de distribution, les acteurs du secteur doivent comprendre comment les progrès technologiques et l'expérience de l'utilisateur entraînent des changements dans cette industrie.

Depuis plus de 20 ans, l’étude Global Entertainment and Media Outlook de PwC présente une analyse détaillée concentrée sur les changements et évolutions dans la publicité et les dépenses de consommation.

Pour l’édition 2021‑2025, l’étude propose une projection quinquennale des données sur les dépenses des consommateurs et des annonceurs du secteur dans 14 segments et 53 territoires.

Tendances du secteur des médias et loisirs

Pour la 22ème année consécutive, le rapport Global Entertainment et Media Outlook 2021-2025 de PwC se concentre cette année sur les changements de pouvoir qui se produisent dans le secteur du divertissement et des médias, alors que l'industrie rebondit après 2020 et que les habitudes de consommation propulsées par la pandémie continuent de transformer les secteurs et les business models. 

Comme les années précédentes, nous avons enrichi l’ensemble des données ainsi que les prévisions pour vous apporter de nouvelles perspectives qui vous aideront à définir votre stratégie pour les années à venir.

L'industrie E&M reste forte et se forge un nouvel avenir

Pour les entreprises de divertissement et de médias dans le monde entier, les 18 derniers mois ont été une période d'incertitude et de défis remarquables.

Les forces connues qui ont changé notre monde - numérisation, mondialisation, les perturbations, l'évolution des habitudes de consommation et les données démographiques - ont été amplifiées par la première pandémie mondiale depuis un siècle.
Aussi asymétriques que soient les impacts sur les segments, les perspectives de revenus au niveau de l'industrie restent solides. Mais la dynamique interne de l'industrie continue de changer.
L'une des forces motrices communes est l'évolution du comportement des clients, sous l'effet de mégatendances profondes, de nouvelles habitudes et de la pandémie.

En plus de ces changements de pouvoir, les progrès constants de la technologie et de la distribution du contenu, créent de nouvelles tensions et modifient la dynamique et les relations complexes entre les consommateurs et les fournisseurs, entre les créateurs et les producteurs, entre les producteurs et les distributeurs, entre les annonceurs et les éditeurs, entre les gouvernements et les entreprises, et entre les plateformes mondiales géantes et tous les autres.

Les revenus du secteur des médias et des loisirs rebondissent après leurs effondrements pendant la pandémie

La France est le troisième plus grand marché OTT d'Europe occidentale, derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. Elle conserve cette position tout au long de la période de prévision. 

Le segment des vidéos OTT a connu un boom en 2020 et sa trajectoire de croissance se poursuit. Le revenu total de l'OTT en France augmentera à un taux de croissance annuel moyen de 11,12 %, passant de 1,5 milliards d’euros en 2020 à 2,4 milliards d’euros en 2025.


*OTT : Over-the-top ou « offre du fournisseur d’accès à l’internet » en français, soit un service en ligne qui livre une vidéo par le biais d’Internet, et pas uniquement via un opérateur réseau classique. 

Les recettes totales des jeux vidéo et de l’e-sport en France ont atteint 4,4 milliards d’euros en 2020, contre 4,01 milliards l'année précédente. Elles devraient ainsi atteindre 5,3 milliards d’euros d'ici 2025, avec un TCAM** de 3,63 %. Avec 60 % du marché total, les revenus des jeux traditionnels restent le principal contributeur aux revenus totaux des jeux vidéo et de l’e-sport en France en 2020.


**Le TCAM (Taux de Croissance Annuel Moyen ou Compound Annual Growth Rate - CAGR) mesure le taux de croissance annuel moyen sur une période de temps définie.

La France est le troisième marché de publicité digitale en Europe, derrière l'Allemagne et le Royaume-Uni, qui est de loin le plus grand marché de la région. La publicité digitale est désormais le plus important segment publicitaire en France en termes de revenus. Le chiffre d'affaires total de la France a atteint 5,7 milliards d’euros en 2020, soit une hausse de 1,61 % par rapport à l'année précédente. 

À mesure que la publicité sur Internet s'est développée dans le monde entier, pour devenir le premier format publicitaire mondial, les préoccupations se sont accrues quant à la répartition des revenus générés, dont la grande majorité est captée par Google et Facebook.


**Le TCAM (Taux de Croissance Annuel Moyen ou Compound Annual Growth Rate - CAGR) mesure le taux de croissance annuel moyen sur une période de temps définie.

La crise de la COVID-19 a provoqué un choc dans ce secteur, qui a entraîné une perte de -14,9 % de revenus en une seule année. Cette chute soumet les éditeurs à une concurrence intense, pour attirer l'attention des lecteurs, de la part de concurrents comme Google, Facebook, TikTok et Snapchat.

Les revenus des journaux passeront de 2,7 milliards d’euros en 2020 à 2,6 milliards d’euros en 2025 (soit une baisse de - 0,9 %).


**Le TCAM (Taux de Croissance Annuel Moyen ou Compound Annual Growth Rate - CAGR) mesure le taux de croissance annuel moyen sur une période de temps définie.

Les revenus de la musique, de la radio et des podcasts en France ont totalisé 2,3 milliards d’euros en 2020, soit une baisse de -28,4 % par rapport à 2019 (3,2 milliards d’euros). Mais, la croissance devrait reprendre son cours en 2021 avec une augmentation des recettes, qui atteindraient 3,5 milliards d’euros en 2025.

Les mesures de confinement de la COVID-19, un coup sévère pour le secteur de la musique en direct, ont stimulé le secteur du streaming. Les podcasts sont aujourd’hui un format de divertissement courant sur de nombreux marchés.

Suivez-nous !

Contactez-nous

Richard Béjot

Richard Béjot

Associé Médias et Loisirs, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 60 39

Anna Cohen

Anna Cohen

Directrice, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 86 13

Masquer