Skip to content Skip to footer
Recherche

Chargement des résultats

CAC 40 : les entreprises affichent une rentabilité historique

Communiqué de presse

Le 5 août 2021


Le cabinet de conseil et d’audit PwC France et Maghreb publie la nouvelle édition de son analyse des résultats des sociétés françaises du CAC 401 pour le premier semestre 2021. Ces derniers sont pour la plupart très encourageants : en effet, deux tiers des sociétés publient un chiffre d’affaires ou un résultat net en croissance par rapport à 2019. Le chiffre d’affaires des 37 sociétés du CAC 40 étudiées connaît une progression de 21 % (665 milliards d’euros) par rapport à 2020 (à périmètre comparable). Le résultat net publié s’établit à près de 57 milliards d’euros en 2021 contre 43 milliards d’euros en 20192. Les prévisions sont très positives avec notamment 26 sociétés qui rehaussent leurs prévisions pour 2021, tandis qu’une seule société (Atos) les revoit à la baisse. Les principaux risques évoqués par certaines sociétés pour le prochain semestre concernent principalement les conditions sanitaires, ainsi que l’approvisionnement et le coût des matières premières.

Le chiffre d’affaires des sociétés du CAC 40 en hausse de 21 %3 par rapport à 2020

Après analyse des résultats des 37 sociétés ayant publié leurs résultats, les experts constatent que le chiffre d’affaires est en progression de 21 % (en données comparables) par rapport à 2020. Le retard par rapport à 2019 reste léger (2,7 % hors Stellantis), qui marque un réel retour à l’équilibre, portée par la réouverture des économies qui s’est accélérée au deuxième trimestre. Certaines performances sont toutefois contrastées selon les régions et industries.

34 sociétés ont un chiffre d’affaires en hausse dont Total (+17,6 milliards d’euros vs semestre 1 de 2020), LVMH (9,9 milliards d’euros vs S1 2020), Arcelormittal (+8,1 milliards d’euros vs S1 2020), tandis que trois affichent une baisse dont Safran (-2,2 milliards d’euros vs S1 2020). La totalité des dix secteurs représentés dans le CAC 40 sont cependant en croissance par rapport à 2020, dont certains se démarquent plus particulièrement.

En effet, le secteur des biens de consommation (Danone, Kering, L’Oréal, LVMH, Michelin, Hermès, Renault, Stellantis) affiche toujours une performance record, portée notamment par des bases de comparaison favorables l’année dernière et la réouverture des économies. Leurs perspectives sont ainsi majoritairement revues à la hausse. Michelin, Stellantis et Renault alertent quant à eux sur les problématiques de chaîne d’approvisionnement et le coût des matières premières.

Le secteur de la technologie, qui avait été peu impacté par la crise sanitaire, continue de progresser avec +12,4 % de hausse de chiffre d’affaires par rapport à 2020. La pandémie est très peu mentionnée dans les résultats, ou davantage comme un accélérateur d’opportunités, notamment s’agissant du cloud.

Le secteur de l’industrie affiche +18,5 % de chiffre d’affaires par rapport à 2020 et -8,5 % par rapport à 2019. Les objectifs des entreprises du secteur revoient à la hausse leurs objectifs, et communiquent davantage sur leurs indicateurs et objectifs RSE.

Les bénéfices des sociétés du CAC 40 dépassent les 50 milliards d’euros

Le résultat net part du groupe global des sociétés du CAC 40 augmente de 32.9 %4 au global passant de 43 milliards d’euros en 2019 à près de 57 milliards d’euros en 2021, un seuil historique.

32 sociétés sur 37 ont un résultat net en hausse : Total (+11,5 milliards d’euros vs S1 2020), Renault (+7,6 milliards d’euros vs S1 2020) et Arcelormittal (+ 6,6 milliards d’euros vs S1 2020), tandis que quatre ont déclaré une baisse de leur résultat net : Sanofi (- 6,5 milliards d’euros vs S1 2020 qui incluait les effets de la cession de Regeneron), Orange (- 3,7 milliards d’euros vs S1 2020), Atos ( - 0,5 milliards d’euros vs S1 2020).

Le secteur des sociétés financières réalise une belle année avec une hausse de son résultat net de 16.4 % par rapport à 2019. Cette hausse du résultat net est principalement tirée par AXA et Société Générale.

Enfin, les risques mentionnés par certaines sociétés pour le prochain semestre 2021 concernent principalement les conditions sanitaires et l’approvisionnement et le coût des matières premières. L’étude note par ailleurs l'importance du digital et en particulier du cloud, et des enjeux environnementaux : 17 sociétés publient des indicateurs extra-financiers.


1 Hors Bouygues qui publie ses résultats fin août, Alstom (mai), Pernod Ricard (septembre)

2 Incluant Stellantis en 2021 et PSA en 2019

3 A données comparables, y compris Stellantis sur une base pro forma

4 Incluant PSA en 2019 et Stellantis en 2021

À propos de PwC France et Maghreb

En France et au Maghreb, PwC développe des missions de conseil, d’audit et d’expertise juridique et fiscale pour des organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activité. Fortes de plus de 6 000 collaborateurs, ses équipes pluridisciplinaires conjuguent leurs savoir-faire au sein d’un réseau international de plus de 295 000 personnes dans 156 pays.
PwC France et Maghreb a pour ambition stratégique de devenir l’acteur de référence de la création de confiance et de la transformation durable des entreprises, en ligne avec la stratégie mondiale du réseau PwC, The New Equation.
Rendez-vous sur www.pwc.fr.

Suivez-nous !

Contactez-nous

Roxane Lauley

Roxane Lauley

Responsable des Relations Médias, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 13 14

Priscille Holler

Priscille Holler

Attachée de presse senior, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 40 84

Raphaëlle De Coupigny

Raphaëlle De Coupigny

Chargée des Relations Médias, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 88 45

Masquer