La blockchain : un vecteur de croissance pour l’industrie du sport ?

Cinq scénarios pour comprendre comment la blockchain et ses applications pourraient transformer les relations entre les acteurs du secteur.

Avril 2019

La Blockchain, et son application la plus populaire le Bitcoin, sont sur toutes les lèvres et ses possibilités sont de plus en plus nombreuses. Si l’industrie du sport n’a pas encore pris part à cette révolution technologique, la rencontre de ces deux mondes s’annonce d’ores déjà très prometteuse, notamment dans la perspective des Jeux Olympiques 2024 en France.

Un programme ambitieux pour la réussite des JO

En 2024, Paris accueillera les Jeux Olympiques et l’ensemble des acteurs – sportifs amateurs, passionnés, athlètes de haut-niveau, pouvoirs publics, entreprises ou encore associations – se mobilise pour faire de ces JO un événement mémorable.

Convaincu que ces Jeux seront un vecteur de progrès économique et social, PwC a décidé d’y apporter sa contribution. Cet engagement se traduit par le programme  initié par une équipe de consultants PwC passionnés de sport, en partenariat avec Le Tremplin, plateforme d’innovation et incubateur de start-up de l’industrie du sport de Paris&Co.

Dans ce cadre, un cycle d’Ateliers-Débats a été organisé afin de rassembler des communautés d’acteurs engagés. Parmi les thématiques abordées, la Blockchain et ses applications dans le domaine du sport a remporté un franc succès et a donné lieu à la publication « Comment la Blockchain et ses applications peuvent permettre de développer l’industrie du sport ? ».

Confiance, transparence et traçabilité

Outil permettant à deux individus qui ne se connaissent pas d’échanger de la valeur sans tiers de confiance, la Blockchain peut révolutionner en profondeur les interactions entre l’industrie du sport  et ses acteurs.

Concrètement, cette technologie peut intervenir positivement de 3 manières :

  • Mise en place de nouveaux moyens de financements : grâce à la Tokenisation [les ICO (initial coin offering) et les STO (security token offering)].
  • Redéfinition de la relation entre les fans et les clubs, permettant d’améliorer leur engagement grâce à la création de nouveaux services.
  • Sécurisation et traçabilité des flux de données financières, médicales et de performances

L’objectif de la Blockchain est de désintermédier les rapports et de remettre au centre de l’industrie du sport ses acteurs majeurs : les clubs et fédérations, les spectateurs et supporters, les sportifs, les institutions et les organisateurs d’événements.

Cinq plans d’actions ciblés

Dans cette optique, chaque acteur du monde sportif a été analysé afin de déterminer les potentiels apports de la Blockchain. Il en résulte cinq plans d’actions détaillés et chiffrés, tous détaillés dans le livre blanc. Des solutions concrètes et un plan de déploiement de celles-ci ont ensuite été définis, assortis d’un benchmark de 15 acteurs, dont une majorité de start-up, pionniers sur chaque application de la Blockchain dans le monde sportif. Une démarche exhaustive et novatrice systématiquement motivée par 4 idées fortes : décentralisation, sécurisation, partage et transparence.

« Nos sentons vraiment qu’il y a une appétence, une curiosité des clubs sportifs, des fédérations et des organisateurs de grands événements pour la Blockchain et ses applications. Cela va permettre de créer du lien entre les différents acteurs du monde du sport. C’est un écosystème tout à fait adapté à cette technologie. »

Rémi Rouet, Manager au Blockchain Lab

{{filterContent.facetedTitle}}

Contactez-nous

Pauline Adam-Kalfon

Associée en charge de la Blockchain, PwC France

Tel : +33 1 56 57 83 72

Suivez-nous !