Emerging Trends in Real Estate 2017

 

En dépit d’incertitudes politiques et économiques qui pèsent sur le futur de l’Europe, l’immobilier reste dynamique sur la majorité des marchés principaux. Mais le Brexit commence à redessiner la carte des opportunités : les villes allemandes prennent ainsi la place de l’Angleterre en matière d’attractivité des investissements.

 

 

 

Les investisseurs incertains sur l’avenir du marché immobilier européen

 

 

 

L’appétit des investisseurs pour l’immobilier reste élevé en raison d’un climat d’inflation et de taux d’emprunt bas.  Ils expriment cependant une inquiétude pour le futur du marché européen.

Le climat d’instabilité politique et sa propension à fragiliser la reprise de l’économie, la menace terroriste qui risque de redéfinir la gestion des bâtiments publics, les migrations et les inégalités sociales risquent de rendre le marché plus volatile. Le Brexit, autre élément de cette disruption, représente à la fois un questionnement sur l’attractivité de l’Europe, une menace pour certains pays et une opportunité de croissance pour d’autres. 

 

L’Allemagne remplace l’Angleterre comme terre d’investissement privilégiée 

 

 

 

Berlin, Hambourg et Francfort occupent les trois premières places en termes d’investissements. Leur attractivité s’explique par un fort dynamisme économique et des perspectives de croissances intéressantes. L’Allemagne bénéficie aussi à court terme de l’impact du Brexit.

Paris, ville au rayonnement mondial, est 17ème en matière d’investissements. Le contexte économique balbutiant, le coût des salaires et la perspective d’élections en 2017 contribuent à une certaine méfiance des investisseurs.

"Les villes françaises se distinguent : Paris reste bien classée et Lyon fait son entrée dans le Top 10"

Geoffroy Schmitt, associé responsable du secteur immobilier chez PwC

 

L’évolution de l’espace comme un service 

 

L’immobilier vit une profonde transformation de son secteur avec l’impact du digital, mais aussi en raison d’évolutions sociétales. La perception de l’immobilier et de l’espace évolue. Avec le développement de l’économie collaborative, la notion de propriété s’efface pour la notion d’adaptabilité et de service : la façon d’utiliser l’espace devient plus importante que l’espace lui-même.

Ces changements amènent la création de nouveaux marchés et consommateurs. La perception des espaces habitables est à repenser avec l’urbanisation et son intégration dans un écosystème urbain. Les espaces de travail deviennent plus flexibles et adaptés aux activités des collaborateurs.

 

Adaptent leur stratégie d’immobilier en réponse aux changements sociétaux et démographiques

 
La façon d’utiliser l’espace est plus importante que l’espace pour 

 

Pour en savoir plus 

loading-player

Playback of this video is not currently available

Découvrir l'interview vidéo de Geoffroy Schmitt par Business Immo

Contactez-nous

Geoffroy Schmitt
Associé conseil, responsable du pôle immobilier
Tel : +33 1 56 57 61 44
Email

Juliette Blanc
Marketing et Business Development
Tel : +33 156575250
Email

Suivez-nous !