Global Crypto M&A and Fundraising Report 2020

Après une baisse des opérations de fusions-acquisitions dans la sphère crypto en 2019, une voie de diversification pour les investisseurs sur 2020 ?

2019 se caractérise par une forte baisse du volume et de la valeur des opérations de financement et de fusions-acquisitions dans l'écosystème crypto. 

Cette tendance devrait persister pour 2020, d’autant que la crise sanitaire actuelle n'épargne pas la crypto-finance. Cette crise pourrait néanmoins être source d’opportunités pour certains acteurs de la blockchain.

Selon notre étude, les levées de fonds mondiales et fusions-acquisitions dans l’écosystème des crypto-monnaies en 2019 ont eu lieu en dehors des États-Unis, au profit de l’Asie et de l’Europe. Le nombre de levées de fonds en actions a diminué de 18% en 2019 par rapport à 2018, et leur valeur a diminué de 40% pour atteindre 2,2 milliards de dollars. S’agissant des fusions-acquisitions, le nombre de transactions a diminué de 40% pour une valeur en baisse de 76%. La valeur moyenne des transactions est de 17,2 millions de dollars US (contre 27 millions de dollars US en 2018).

Spécialisé dans les solutions de sécurisation des cryptomonnaies, le français Ledger a levé 75 millions de dollars en 2018. Une opération considérée comme l'un des plus gros investissements dans le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies.

Autre tendance observée par PwC, les entreprises de “l’écosystème crypto” et ses investisseurs se diversifient en acquérant des offres complémentaires à leur cœur de métier. En effet, 2018 a vu de nombreuses levées de fonds en cryptomonnaie pour des projets d'infrastructures de blockchain ou des fusions-acquisitions dans l'espace de minage de crypto-monnaie. 2019 s’illustre quant à elle par une augmentation des investissements dans des solutions pour l'écosystème crypto (solutions réglementaires et de conformité par exemple) et une activité de fusions-acquisitions pour les fournisseurs de services de cryptomonnaies.

L’Asie et l’EMEA très actives en 2019

Pour la première fois en 2019, la majorité des levées de fonds mondiales et fusions-acquisitions ont eu lieu en dehors des États-Unis. 

  • 29 % pour l'Asie Pacifique (APAC) 

  • 22 % pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA)

Ces 2 zones représentent ensemble 51 % des levées de fonds mondiales.

De nouvelles sources de financement

Les venture capital (VCs) traditionnelles, les venture capital axées sur la cryptomonnaies et les family offices représentent la source majoritaire de nouveaux financements, à 57 % pour les entreprises du secteur de la crypto.

Cette étude révèle également que les entreprises spécialisées dans la cryptomonnaie représentent désormais la majorité : 56 % des fusions-acquisitions dans le secteur ont été opérées en 2019, contre 42% en 2018.

“Nous prévoyons une consolidation en 2020 qui devrait se poursuivre. Certains des acteurs les plus importants de la sphère crypto, faisant ainsi des acquisitions pour étendre leur proposition de valeur dans des domaines complémentaires à leur coeur de métier. Plus généralement, nous nous attendons à une part plus importante des transactions en Europe et en Asie, impliquant notamment des family offices.”

Pauline Adam-Kalfon, Associée responsable de l’activité Blockchain et Crypto, PwC France

Se diversifier pour acquérir des offres complémentaires

En 2018, de nombreuses levées de fonds cryptomonnaies ont vu le jour pour des projets d'infrastructures de blockchain ou des fusions-acquisitions dans l’industrie du minage de crypto. 

Une tendance en pleine évolution en 2019 avec une augmentation des investissements plus proche des activités dites “coeur de métiers” dans :

  • les solutions à destination de l'écosystème crypto : des solutions de conformité par exemple ; 

  • les activités de fusions-acquisitions pour les prestataires de services crypto : les crypto médias, le conseil, la recherche par exemple.

L'hiver crypto s'est poursuivi en 2019

Le nombre de levées de fonds en actions a diminué de 18 % en 2019 par rapport à 2018, et la valeur des levées de fonds a diminué de 40 % pour atteindre 2,2 milliards de dollars.

Du côté des fusions-acquisitions, le nombre de transactions a diminué de 40% et la valeur totale des transactions a diminué de 76 %, avec une valeur moyenne des transactions de fusions-acquisitions en cryptomonnaie de 17,2 millions de dollars US (contre 27 millions de dollars US en 2018).

 

 

Suivez-nous !

Contactez-nous

Pauline Adam-Kalfon

Pauline Adam-Kalfon

Associée en charge de l’activité Blockchain et Crypto, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 83 72

Antoine Grenier

Antoine Grenier

Associé Corporate Finance, PwC France et Maghreb

Tel : +33 6 08 90 61 33

Masquer