Private Equity, les sociétés de gestion françaises à la pointe de l’investissement responsable

4ème étude internationale de PwC sur l’investissement responsable

Mars 2019

L’investissement responsable – qui englobe la prise en compte des questions ESG (environnement, social et gouvernance) – est une dimension de plus en plus stratégique pour les sociétés de gestion de capital-investissement (general partners, GPs) et leurs investisseurs (limited partners, LPs). Elles conditionnent fortement leur performance tant au niveau des rendements de leur portefeuille que de leur image essentielle lors des levées de fonds.

Pour la quatrième fois, nous avons réalisé une étude internationale, dont le périmètre géographique est déjà un premier enseignement fort : si dans notre dernière étude en 2016 nous couvrions 22 pays et 111 investisseurs, dans celle-ci nous en avons interrogé dans 35 pays, 162 (124 GPs, 17 GPs et 21 sociétés de gestions ayant à la fois des activités de GPs et de LPs). Parmi les répondants, 25 % d’entre eux sont français, ce qui constitue une deuxième information significative sur la maturité du marché français du capital-investissement.

« Les sociétés de capital-investissement françaises considèrent les critères ESG comme un cadre pérenne et essentiel pour la durabilité de l’économie et elles souhaitent, par ce biais, influencer de manière positive la performance des entreprises dans lesquelles elles investissent. »

Emilie Bobin, Associée au sein du département développement durable, PwC France

Les critères ESG intégrés au processus d’investissements

Dans la lignée du « Guide ESG 2018 » de France Invest (réalisé avec PwC) ainsi que de la précédente édition de l’étude en 2016, la France confirme son engagement sur l’investissement responsable. Les sociétés de gestions et leurs LPs intègrent de manière croissante les critères ESG dans leurs processus d’investissements et en particulier en France. En effet, si 91% des répondants à l’étude ont déclaré avoir une politique ESG en place ou en cours d’élaboration, c’est le cas de 95% des interrogés en France. Parmi eux, 72% (89% en France) utilisent ou développent des indicateurs clés de performance pour suivre, mesurer et rendre compte des progrès de leur politique d’investissement responsable.

Si 35% des répondants au global (40% en France) possèdent des équipes spécialement dédiées à l’investissement responsable dans leur société de gestion, les 65% restants considèrent que l’ensemble des équipes chargées des opérations doivent être formées sur ces questions.

Les acteurs du Private Equity initient et encouragent des actions concrètes auprès du management de leurs sociétés en portefeuille concernant les sujets ESG, en particulier dans les domaines de l’éthique, du changement climatique, de la sécurité au travail et des droits de l’homme.

Découvrez les thèmes émergents

Les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies sont un cadre d’analyse des enjeux globaux

Déjà observé dans notre étude de 2016, la tendance se confirme : les droits de l’homme sont une préoccupation

83 % des répondants (au global comme pour la France) disent être préoccupés par les conséquences

< Back

< Back
[+] Read More

« Il est de plus en plus évident que céder une entreprise sous performante en matière ESG d’une part sera plus difficile, et d’autre part cela aura des conséquences sur sa valeur. »

Martin Naquet-Radiguet, Associé responsable du private equity, PwC France

Contactez-nous

Sylvain Lambert

Associé Responsable du département Développement durable, PwC France

Tel : +33 1 56 57 80 83

Emilie Bobin

Associée du département Développement durable, PwC France

Tel : +33 1 56 57 86 60

Suivez-nous !