La finance durable, un levier pour réussir la transformation économique

Changer de modèles en intégrant les dimensions environnementales et sociales dans le secteur financier

Pendant longtemps jugée comme court-termiste, la finance représente aujourd’hui une opportunité et joue un rôle clé pour soutenir l’économie réelle et les projets d'optimisation des ressources et du bien-être. La finance durable est un levier indispensable pour relever les défis écologiques et économiques. Elle privilégie en effet les opérations financières qui prennent en compte des critères extra-financiers souvent appelés critères ESG – environnementaux, sociaux et de gouvernance. 

En deux volets, l’étude Finance Durable expose les évolutions réglementaires européennes et françaises ainsi que les points de vue de différentes parties prenantes - secteur privé, conseil, étudiants - sur leurs besoins pour construire la finance de demain.

Initiatives transversales en faveur de la finance durable

Favorisés par la COP21, les initiatives et les standards se succèdent et redirigent les flux financiers vers les bons investissements. 

Ainsi la taxonomie, pierre angulaire du plan d’action européen et de son « New Green Deal », propose un système de classification unifié au niveau de l’Union Européenne, commun à tous les acteurs du secteur financier. Issue d’un règlement publié en 2020, la taxonomie sera applicable dès janvier 2022. Cependant l'acte délégué précisant les règles comptables n'a été publié que début juillet 2021.

Comment la finance durable est-elle perçue par les entreprises et par la société ? Quel impact se dessine pour les entreprises ? Quelles sont les prochaines étapes ? 

La finance durable de demain : ce qu’en pensent le secteur privé, les étudiants et PwC France

Le premier volet de l’étude identifie les évolutions réglementaires européennes et françaises, les initiatives transversales internationales, l’influence de cette transformation sur le secteur privé et la feuille de route réglementaire sur les prochaines années.

Le second volet croise trois points de vue.

  • Le secteur privé : un avis obtenu à travers une série d’entretiens réalisés avec des acteurs économiques français.

  • La société civile : les points de vue de deux groupes d’étudiants de Sciences-Po et de l’Ecole Polytechnique, mettant en avant les besoins des jeunes générations appelées à prendre des responsabilités en entreprise.

  • Les équipes de PwC France : une analyse qui identifie des éléments constitutifs de la finance durable et qui insiste sur l’accessibilité et l’harmonisation des données ESG ainsi que leur intégration dans la gestion des risques classiques.

Suivez-nous !

Contactez-nous

Sylvain Lambert

Sylvain Lambert

Associé Développement durable, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 80 83

Emilie Bobin

Emilie Bobin

Associée Développement durable, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 86 60

Masquer