Fin du LIBOR : comment les institutions financières se préparent à ces nouveaux taux de référence ?

Avril 2019

Face à la complexité et à l'incertitude de la réforme des taux de référence, les acteurs financiers doivent faire preuve de proactivité.

Méconnu du public non-initié, les taux de références LIBOR sont pourtant au cœur du système financier et servent de référence à plus de de 350 000 $ milliards de transactions financières. La transition vers de nouveaux taux de référence est un changement d'une ampleur significative qui impactera de nombreux acteurs du secteur financier mais également leurs clients.

Notre dernière publication « LIBOR’s end: How financial firms can prepare for new reference rates » donne un aperçu de cette réforme et des principales actions à mettre en œuvre.

Cette publication présente notre vision et notre analyse des informations et décisions récentes relatives à la réforme. Nous partageons également des éléments de contexte et les raisons d'un tel changement, sa complexité et les risques engendrés. Cette publication est aussi l’occasion de transmettre des clés sur le chemin à parcourir pour s'y préparer au mieux.

Impacts et bénéfices de la transition

Fin du LIBOR : quels impacts ?

Systèmes interconnectés, réévaluation, impacts sur le pricing, traitements comptables et renégociation des contrats : les impacts de cette réforme sont multidimensionnels et nécessitent donc une coordination robuste. La complexité du changement induite par la nature même des taux alternatifs ainsi que l'incertitude sur le planning et la méthodologie de transition font également porter un risque accru sur la stabilité des marchés financiers.

View more

Préparer son plan de transition

Plus le changement est complexe, plus il nécessite de l'anticipation et de la coordination. Malgré une échéance lointaine (on parle aujourd'hui de 2021), la plupart des établissements financiers sont en cours de structuration et d'analyse d'impact. La publication livre les points clés de la planification de la transition.

View more

Quels bénéfices en tirer ?

Une transition mal gérée pourra générer des pertes substantielles. Une planification en amont et bien exécutée pourrait rapporter bien d'autres bénéfices. La digitalisation des contrats pourra par exemple bénéficier aux processus d'entrée en relation.

View more

Ce qu’il faut retenir

L'ampleur et l'incertitude liées à ce changement peuvent pousser les acteurs à une attitude attentiste. Mais lorsque dans quelques années, les LIBORs auront disparu, les premiers à avoir préparé la transition en auront probablement tiré un avantage compétitif.

View more

« La fin des LIBORs nécessite une proactivité de la part des acteurs financiers. Nous sommes convaincus qu’une préparation en amont de cette transition permettra de tirer des avantages concurrentiels et d’assurer une stabilité financière dans ces organisations. »

Timothée Huignard, Senior Manager Financial Services, PwC France

{{filterContent.facetedTitle}}

Contactez-nous

Rami Feghali

Rami Feghali

Associé responsable des activités Risques et Réglementations dans le secteur financier, PwC France

Tel : +33 1 56 57 71 27

Timothée Huignard

Timothée Huignard

Senior Manager Financial Services, PwC France

Tel : +33 1 56 57 56 50

Suivez-nous !