Optimiser les achats

Optimisation de l’efficacité et des opérations d’achats dans une entreprise de production industrielle internationale

L’essentiel

  • Pour qui ?
    Entreprise du CAC 40 spécialisée dans la gestion de l’énergie et l’automatisme, implantée dans plus de 100 pays.
  • Pour quoi faire ?
    Identifier l’ensemble des leviers de performance Achats, liés aux opérations de sourcing et d’achats, d’approvisionnement et définir leurs impacts sur les processus, l’organisation, les compétences, les systèmes d’information au niveau international (Europe, Amérique du Nord et Asie). Comparer ces leviers avec les entreprises les plus performantes du secteur des technologies et de la production.
  • Pourquoi ?
    Dans un contexte de stagnation de sa performance achats, post-période de croissance externe (plus de 100 acquisitions sur une période de 10 ans), le comité exécutif a souhaité lancer un projet de simplification de sa fonction Achats et a entrepris un programme transformationnel. Son objectif était de revoir le modèle opérationnel des Achats afin de l’aligner sur l’organisation de sa Supply Chain nouvellement constituée et doter ses 2 000 collaborateurs de processus et d’outils rationalisés. Elle recherchait avant tout une simplification à tous les niveaux, ainsi que des gains achats et d’efficacité. Dans cette optique, l’entreprise a décidé de faire appel à un consultant tiers pour l’aider à identifier et à exploiter de nouvelles opportunités en phase avec sa vision et alignées sur les meilleures pratiques industrielles.
  • Quels résultats ?
    Mettre en œuvre un programme de transformation pour donner une nouvelle dimension à la fonction Achats, en mettant l’accent sur la réduction de la complexité (optimisation du panel fournisseurs), ainsi que la mise en place de pratiques de gestion de la relation des fournisseurs majeurs. L’entreprise souhaitait que ce programme stimule l’innovation dans l’ensemble de la fonction, tout en contribuant à la réalisation des objectifs d’optimisation globale des coûts.
  • En chiffres
    Le projet a impliqué l’équivalent de quatre ETP PwC à temps complet sur une période de cinq mois (au total, neuf membres de l’équipe de PwC ont participé à la mise en œuvre de ce projet à travers le monde). L’entreprise vise une augmentation des économies d’environ 0,5 % à 1 % sur les dépenses totales (les économies actuelles sont de l’ordre de 4 %). Au total, la réduction de la base fournisseurs pourrait atteindre 60 % à 70 % d’ici 4 à 5 ans.

En coulisse

Le contexte

Le comité exécutif de l’entreprise a chargé PwC d’optimiser les dépenses et l’organisation de la fonction Achats du groupe. La principale difficulté de ce projet résidait dans la diversité des équipes Achats à travers le monde, avec environ 250 entités concernées à l’international et une centaine d’acquisitions ces dix dernières années, chacune de ces entreprises ayant un modèle d’achats différent en place.

Notre vision

Nous avons commencé par étudier dans le détail les opérations mondiales du groupe (aux États-Unis, en France, en Chine et en Inde) en termes de sourcing et d’achats en conjonction avec les besoins en matière de production, de développement de nouveaux produits, de supply chain et de ventes. En tirant parti de l’expertise de PMG (structure de benchmarks de PwC), nous avons alors analysé nos observations en comparaison avec les organisations les plus performantes du secteur des technologies et manufacturières. Enfin, nous avons soumis l’ensemble des équipes Achats à une auto-évaluation en ligne. Cette démarche nous a aidés à comprendre que l’entreprise était principalement focalisée sur les activités tactiques quotidiennes (négociation annuelle, gestion de la base fournisseurs courante, gestion des transactions pour l’approvisionnement des sites industriels). Ce constat s’expliquait par la présence d’un grand nombre de fournisseurs régionaux de taille moyenne, qui contribuait à accroître la complexité de la supply chain.

Notre réponse

En travaillant en collaboration avec les équipes du client, nous avons pu élaborer une vision cible commune afin d’identifier des sources de réduction des coûts en matière de dépenses d’exploitation et d’investissement (CAPEX-OPEX). Cela nous a permis de constituer un plan de transformation ambitieux, axé principalement sur les usines du groupe. L’objectif était d’adapter les chaînes de production et les équipements de manière à réduire la valeur des achats régionaux, et de recentraliser une partie des achats mondiaux dans des centres de services partagés.
D’un point de vue opérationnel, nous avons avancé l’idée de faire tomber les barrières pour simplifier l’organisation du département Achats et resserrer ses liens avec les départements Ingénierie et Production. Cela impliquait dès lors de réaliser une phase d’analyse technique et financière en amont de tous les nouveaux projets afin de travailler sur les exigences et d’identifier les leviers techniques susceptibles de réduire les coûts en matière d’achats et, par conséquent, d’accroître les marges

Nos points forts

  • L’expertise mondiale dans le secteur des technologies (benchmark PMG)
  • L’élaboration des solutions proposées en collaboration directe avec les équipes de notre client (comité exécutif, responsables Achats, Supply Chain, Ressources Humaines, Juridique)
  • La compétence Achats et la vision 360° d’un modèle d’organisation y compris des besoins d’évolution des compétences, des technologies, des processus et de l’impact fiscal
  • La complémentarité de nos savoir-faire en matière d’achats, de gestion de la supply chain et de gestion des taxes

Ils en parlent

Bien que notre client direct ait été le comité exécutif de l’une des premières entreprises de production industrielle dans le monde, avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 26 milliards d’euros, nous avons travaillé conjointement avec les équipes opérationnelles sur les sites industriels en Europe, en Asie et en Amérique du Nord pour analyser en détail les causes racines des freins à plus de performance et élaborer la vision cible du modèle opérationnel. La mobilisation à tous les niveaux de l’organisation et la co-construction avec notre client est à mon sens la meilleure stratégie à adopter afin de garantir le succès de tout projet de transformation d’entreprise.

Isabelle Carradine, Directeur Strategy& PwC

Grâce au travail entrepris avec PwC, nous avons pu élargir ce programme de transformation à l’ensemble de notre société. L’optimisation de la base fournisseur, par exemple, s’inscrit dans le cadre du category management et de la stratégie, que nous avons créées. Nous avons besoin du soutien de l’ensemble des directions opérationnelles afin d’optimiser la base fournisseur à l’échelle mondiale. Pour atteindre notre objectif, nous avions basé le choix de notre partenaire sur un certain nombre de critères : achats, supply chain, qualité de service, coût, développement durable… Nous recherchions une proposition de valeur complète, et PwC, qui est clairement l’un des leaders en matière de supply chain, était le meilleur choix pour ce projet. Nos deux équipes ont collaboré très étroitement, avec des retombées plus que positives pour notre entreprise. Cela nous a permis de poser les bases d’une transformation plus large que nous menons et encourageons à présent.

Directeur des Achats Groupe
Suivez-nous !

Contactez-nous

Isabelle Carradine Pinto

Isabelle Carradine Pinto

Associée spécialiste de la transformation de la fonction achats, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 88 96

Masquer