Automobile

L’évolution des technologies, des réglementations et des comportements bouleverse l’industrie automobile. Le cabinet d’analyse du marché automobile PwC Autofacts® délivre une vision précise du secteur et des tendances à venir aux constructeurs, équipementiers et distributeurs.

Le taux de croissance du marché automobile européen devrait s’établir à 2,7 %* en 2017, en net repli par rapport aux 6,5 %* de l’année 2016. Une année florissante pour l’industrie automobile européenne, les immatriculations ont notamment dépassé le seuil des 17 millions*, se rapprochant ainsi du record de 2007 (18,23 millions de véhicules vendus*).

Les ventes ont principalement été soutenues par les 5 plus grands marchés européens : Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie et Espagne. Ces deux derniers pays ont enregistré les plus fortes hausses des ventes, avec respectivement +15 %* et +11 %* de véhicules neufs vendus*.

En France, la croissance des ventes devrait s’établir à 3 %* en 2017 et ainsi dépasser la moyenne européenne. En 2016, avec une croissance de 5,1 %*, le marché automobile français avait franchi la barrière des 2 millions d’immatriculations, une première depuis 2011*.
 

* PwC Autofacts®

Faire face à de nouvelles réglementations

Entre Dieselgate, CO2, NoX, Particules, émissions polluantes, pollution atmosphérique, bonus-malus écologique, Crit’air etc,... le marché automobile s’adapte à une réglementation et à des objectifs environnementaux renforcés.

Comment roule-t-on aujourd’hui ?

loading-player

Playback of this video is not currently available

Partager sur

Transformer la mobilité

Voitures autonomes, partenariats entre constructeurs automobiles et GAFA, voitures électriques et services connectés... Toutes ces innovations font avancer le secteur automobile. Les voitures intelligentes ont ainsi le vent en poupe : le marché des véhicules connectés devrait tripler entre 2017 et 2022, passant de 52,5 milliards de dollars à 155,9 milliards*.

Les constructeurs sont confrontés à d’importants enjeux d’investissements en R&D. Ils doivent soutenir l’innovation à travers le développement des voitures connectées et autonomes, mais aussi de nouvelles solutions de motorisation.

En France, pour améliorer le mode de production et son efficacité opérationnelle, les distributeurs doivent également consentir des investissements conséquents. Ce contexte, favorable aux fusions et aux acquisitions, accélère la concentration du secteur.
 

* Strategy& Connected Car Report, 2016

Repenser l'expérience client

En attendant l’arrivée – imminente – des véhicules autonomes sur le marché, les évolutions technologiques inspirent déjà de nouvelles formes de mobilité et de consommation aux usagers.

Des plateformes numériques (Oscaro.com, Aramisauto.com) bousculent les pratiques de ventes traditionnelles. D’autres font échos au recul de l’attachement à la propriété, préférant le partage des véhicules, et à la collaboration (Drivy, Blablacar). L’arrivée de ces nouveaux acteurs remet en question le business model et oblige à repenser l’expérience client. Dans un marché de plus en plus en plus concurrentiel, la satisfaction client et la qualité de service sont des éléments clés de la stratégie de différenciation.

Contactez-nous

François Jaumain

Associé responsable du secteur Automobile

Tel : +33 1 56 57 80 30

Marion Le Moign

Marketing & Business Development

Tel : +33 1 56 57 17 54

Suivez-nous !