Comment piloter et sécuriser efficacement les risques de vos projets de construction et industriels ?

Photo de Françoise Bergé

4 questions à Françoise Bergé
Associée Risques, Contrôle Interne et Conformité, PwC France et Maghreb

Comment la gestion des risques au sein d’un projet s'articule-t-elle avec les autres dimensions du pilotage de projet ?

La gestion des risques au sein d’un projet doit être appréhendée de manière structurée et collective afin que l’organisation soit en capacité d’identifier, évaluer, traiter et suivre des risques de toute nature.

En particulier, la finalité de la maîtrise des risques étant la maîtrise des objectifs de coûts, de délais, et de qualité du projet et la sécurisation des engagements contractuels, la gestion des risques se déploie en interface avec les démarches de suivi des coûts (contrôle de gestion), de suivi du planning, de gestion de la configuration technique et de contract management. 

Ces interfaces se matérialisent au travers de la prise en compte des impacts financiers et plannings dans les recalages des coûts à terminaison et des plannings directeurs.

Comment le dispositif de gestion des risques évolue-t-il tout au long de la vie d’un projet ?

Un projet est par nature soumis à des cycles “courts”, en comparaison à des organisations industrielles plus classiques. Ainsi, tout au long de la vie d’un projet et au fil de l’atteinte de ses principaux jalons et phases (conception, contractualisation, exécution, exploitation…), le profil de risques auquel le projet est soumis évolue de manière significative.

Par conséquent, les processus mis en place et la gouvernance des risques doivent permettre de suivre de façon dynamique et continue ces évolutions afin d’anticiper les risques et de déterminer les actions de “dérisquage” adaptées.

Ainsi, l’évolution du dispositif entre les phases de conception et d’exécution est majeure. En phase d’exécution la gestion des risques se déploie à une maille fine afin de doter l’organisation des moyens de prévention des risques d’exécution très diffus et avec des dynamiques très rapides.

Pouvez-vous citer quelques facteurs clés de succès pour une gestion des risques efficace au sein d’un projet ?

Les deux éléments évoqués précédemment, à savoir : d’une part, la bonne articulation de la démarche de gestion des risques avec le suivi des coûts et des planning directeurs, le contract management et le pilotage de la configuration, et d’autre part, l’adaptation de la démarche en fonction des phases du projet, sont clés pour l’efficacité de la démarche.

La définition claire des responsabilités en matière d’identification et de traitement des risques, d’une part, et gestion des provisions, d’autre part, est une étape importante de la mise en place d’une gestion des risques efficace et contribue à l’appropriation de la démarche par la direction du projet et les responsables tout au long de la chaîne d’exécution du projet. 

A ce propos, l’utilisation du potentiel offert par les outils digitaux pour animer une démarche collaborative n’est pas à sous-estimer. 

Enfin, l’exploitation des données pour alimenter les échanges sur les risques permet de renforcer la robustesse de l’identification et la capacité d’anticipation.

Quelles sont les attentes des instances de gouvernance et comment la gestion des risques participe-elle à la prise de décision ?

Une démarche de gestion des risques efficace permet d’apporter aux instances de pilotage et de surveillance du projet du confort sur la capacité de l’organisation à livrer le projet avec le niveau de performance attendue, dans les coûts et dans les délais. 

A ce titre, la gouvernance doit pouvoir suivre l’évolution des risques majeurs, comprendre l’impact des risques sur les coûts à terminaison, le planning directeur et l’évolution de la conception. Elle doit aussi être en capacité de suivre l’avancement et l’efficacité des actions de traitement.

Enfin, elle doit disposer via des audits internes ou externes d’une analyse périodique de l’efficacité du dispositif.

Suivez-nous !

Contactez-nous

Françoise Bergé

Françoise Bergé

Associée Risques, Contrôle Interne et Conformité, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 81 59

Masquer