Risques IT : des enjeux technologiques au cœur de l'expérience de Paris 2024

enjeux technologique
  • 21 déc. 2023

Pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, les enjeux technologiques seront au cœur de l'expérience des millions de spectateurs et téléspectateurs.

 

 “Les chronométrages, l'affichage des résultats, des performances... tout sera connecté”, précise Bruno Marie-Rose, Chief Information and Technology Officer, Paris 2024.

 

Pour qu’aucun incident ne vienne perturber cette performance technologique et l'expérience des participants, la Direction de la technologie et des systèmes d’information de Paris 2024 a souhaité être accompagnée sur sa stratégie de gestion des risques avec les experts de PwC France. Les objectifs de la mission étaient d’identifier les menaces potentielles pesant sur les systèmes technologiques des opérations de Paris 2024, de réduire le volume et surtout la criticité de ces risques avant la période des opérations (games time), et de prévoir des mesures à mettre en place en cas d’incident si le risque est avéré.

“PwC France a été un acteur clé pour la mise en place de notre processus de suivi et mitigation des risques. Nous avons pu nous appuyer sur leur expertise et expérience de la gestion des risques, renforcée par le partenariat qui permet l’intégration des équipes et une parfaite compréhension de nos enjeux.”

Cédric Fellous, Head of Technology and IS resources, Paris 2024

Identifier les risques pesant sur les systèmes technologiques des opérations de Paris 2024

Les risques technologiques pouvant potentiellement affecter le games time sont nombreux. Ils s'étendent de problématiques liées aux réseaux mobile et wifi et des équipements informatiques et audiovisuels à la cybersécurité, sans omettre la gestion des ressources humaines (employés, volontaires et partenaires).

Les consultants de PwC France ont accompagné la Direction technologique de Paris 2024 pour recenser et formaliser la cartographie des risques et la mise en place d’une gouvernance avec notamment un outil de suivi et pilotage de ceux-ci.

Par exemple, un incendie ou une coupure d’électricité peuvent se produire dans le technology operations center (TOC), le centre de monitoring 24/7 de l’ensemble des services technologiques sur les sites de compétitions et non-compétition. Un tel événement pourrait entraîner une coupure de liaison avec un site de compétition et empêcher le traitement des incidents survenant sur celui-ci.

Réduire le volume et la criticité des risques technologiques en amont du games time

Afin d’anticiper ce qui peut l’être, des mesures de prévention des risques technologiques existent. Les consultants de PwC France ont mis en place un système d’analyse de l’impact et de la probabilité des risques afin de les détecter avec plus de précision. 

Il était en effet indispensable que Paris 2024 dispose en amont d’une cartographie des risques selon leur degré de probabilité et la sévérité estimée de l’impact. Une matrice d’évaluation des risques réalisée avec PwC France aide à déterminer quelle réponse apporter : acceptation, c’est-à-dire absence de réaction (par exemple, si le coût d’une intervention excède le coût de l’incident) ; prévention ; réduction.

Des plans de mitigation permettent ensuite d’atténuer à la fois l’impact et la probabilité des risques. Pour reprendre l’exemple du technology operations center, une procédure de prévention d’incident ou coupure a été établie et le personnel a été formé en amont. Enfin, des plans de contingence définissent les actions de contournement possibles si le risque se matérialise.

  • Un plan de mitigation ou d’atténuation est une mesure préventive destinée à réduire la probabilité qu’un risque se matérialise ou à diminuer son impact.

  • Un plan de contingence ou d’urgence est une mesure corrective actionnée lorsque le risque s’est matérialisé afin de le circonscrire le plus rapidement possible et d’en réduire l’impact en termes de dégâts, délais, coûts.

Mettre en place une gouvernance adaptée au niveau de risque

Privilégiant une approche par niveau de criticité et orientée décision et solution, une gouvernance forte a été définie et mise en place au sein de la Direction de la technologie et des systèmes d’information. Aux côtés de son directeur et de ses managers, impliqués au premier plan, un rôle de risk manager a été créé.

Il est de la responsabilité du risk manager de faciliter la mise en place de la stratégie de gestion des risques et de la gouvernance associée. Le risk manager a également pour rôle de construire un outil d’aide à la décision adapté à la gestion des risques technologiques de Paris 2024. Enfin, le risk manager communique avec les autres directions de Paris 2024, le CIO et les partenaires sur les risques technologiques et leurs plans de mitigation et de contingence.

Merci à Adrien Regairaz, Senior Manager, PwC France et Maghreb, pour sa contribution à ce texte.

Contactez-nous

Eric Dumont

Eric Dumont

Associé Sports & Mega Events, PwC France et Maghreb

Masquer
Suivez-nous !