Afrique francophone

PwC en Afrique, une expertise au service d’une puissance économique émergente.

Ayant connu une forte croissance depuis le début des années 2000, l’Afrique reste, malgré un fort ralentissement en 2016, une terre d’avenir. En pleine mutation, elle affiche les signes d’une reprise. Entre urbanisation croissante, émergence d’une classe moyenne, explosion démographique et révolution technologique, le continent possède de nombreux atouts pour devenir, dans les prochaines décennies, une puissance économique mondiale.

Les 5 enjeux clés du marché africain

Une digitalisation aux allures de révolution

En Afrique, les entreprises s’approprient la révolution digitale. Tous les secteurs sont concernés : agriculture, santé, énergies renouvelables... Pour tous, les innovations s’appuient sur un usage particulièrement étendu des mobiles. Le poids de la téléphonie portable est exponentiel. De 2007 à 2016, le nombre de mobiles en circulation a augmenté de 344 % contre 107 % dans le reste du monde. Cette explosion porte son lot d’amélioration dans la vie quotidienne.

Le mobile banking a, par exemple, démocratisé de nouvelles formes de paiement, contournant ainsi la faible bancarisation, qui facilitait jusque-là l’économie informelle.

Le développement de la connectivité pourrait transformer l’urbanisme en permettant de rationaliser à l’extrême : utilisation de l’énergie, des routes, des transports publics ou encore de l’administration.

L’émergence des drones apporterait une réponse aux problèmes critiques des infrastructures routières, facilitant ainsi l’accessibilité aux zones les plus reculées et diminuant globalement les coûts de distribution.

Enfin, sur le plan socio-économique, le numérique facilite l’inclusion via une amélioration de l’accès aux soins, à la formation et à la création d’emploi.

PwC accompagne entreprises et service public dans leur processus de transformation digitale, de la définition du projet à sa réalisation, en s’appuyant sur une stratégie d’investissement et de développement.

View more

Une attractivité croissante

Avec 350 millions de personnes et une forte croissance, la classe moyenne africaine, de plus en plus aisée et ambitieuse, contribue à renforcer l’attractivité économique du continent. Exprimant des besoins nouveaux, parfois similaires à ceux exprimés dans les pays dits industrialisés, cette catégorie de la population ouvre de nouveaux marchés aux entreprises locales et internationales. 

L’augmentation du nombre d’habitants en Afrique pourrait être également bénéfique à la production manufacturière et aux services. En 2050 un humain sur trois âgé de 15 à 29 ans vivra en Afrique, faisant potentiellement du continent le premier fournisseur de main d’œuvre mondial.

Les investisseurs verront également d’un bon œil l’urbanisation galopante, annonciatrice de marchés porteurs, et ce, bien que les infrastructures existantes (transport, immobilier, routier, connectivité…) ne soient pas en adéquation avec les forts besoins constatés.

PwC soutient la compétitivité du continent en accompagnant les acteurs du secteur public et privé, sur des sujets prioritaires tels que les investissements dans de grands programmes de développement.

View more

Réformer pour améliorer le secteur public et l’aide au développement

Pour faire progresser le climat des affaires, attirer les investisseurs et améliorer les conditions de vie, plusieurs pays africains ont lancé de grandes réformes des finances publiques. Infrastructures, transports, énergie, santé, éducation : certaines nations diversifient les thématiques des politiques publiques auxquelles les partenaires privés et les bailleurs de fonds pourraient contribuer.

Pour faciliter le redressement économique du continent, l’industrialisation se révèle être une alternative intéressante. La chute du cours des matières premières a démontré la forte dépendance de nombreuses économies. En effet, certains pays africains ont soutenu leur économie grâce à l’exportation des matières premières non transformées au détriment de l’industrie.
Secteur en déclin depuis 40 ans, il doit être renforcé. En 2014, la contribution du secteur manufacturier au PIB africain était de 4% contre 9% en 1990 alors que sur la même période elle est passée de 37% à 71% en Asie.

D’autre part, la particularité de notre présence sur le continent repose sur l’aide au développement. Les expertises métiers sur lesquelles nous nous appuyons visent à réduire les inégalités, l’insécurité et la propagation des maladies.

PwC accompagne les réformes des finances publiques, soutient la gestion des grands programmes et conseille les acteurs publics et privés du continent et d’ailleurs, pour faire de l’industrialisation de l’Afrique un succès.

View more

Une gestion des ressources humaines à optimiser

Souvent issus de formations internationales, les hauts managers africains savent allier gestion humaine et décisions stratégiques. Mais l’encadrement intermédiaire est parfois confronté à des limites en raison d’une formation insuffisante. 

Les candidats à l’emploi sont de plus en plus nombreux et, dans des territoires où le chômage est important, sélectionner les profils devient complexe. 

Mapping des besoins et des compétences, identification de futurs collaborateurs, négociation salariale et limitation du turnover sont les éléments clés sur lesquels PwC vous apporte son expertise pour faire profiter à votre entreprise des meilleurs talents.

View more

Des particularités juridiques et fiscales à maîtriser

Composé de 54 pays, le continent africain est un territoire où la complexité réglementaire peut freiner les échanges économiques entre différents états. D’un pays à l’autre, le droit des sûretés – qui assure des garanties pour les deux parties dans le cadre d’une relation commerciale – peut varier considérablement. Conscients des risques, les investisseurs sont parfois amenés à ajourner, voire annuler, leurs opérations. D’autant que d’autres pans réglementaires peuvent souffrir de ce manque d’harmonisation : droit comptable, droit commercial, droit régissant les situations de désaccord ou de conflit. 

Face à une telle complexité, PwC vous accompagne, quelle que soit la nature de vos opérations en Afrique, en mettant à votre disposition ses connaissances spécifiques en matière juridique et fiscale, notamment en ce qui concerne la structuration de votre investissement ou les négociations avec les autorités locales lors de votre implémentation.

En savoir plus sur nos activités juridiques et fiscales en Afrique 

View more

 

Notre présence en Afrique francophone

5, rue Payen - Hydra - Alger
16000 - Algerie

Découvrez notre site internet PwC Algérie

Immeuble PwC
Rue Christian Tobie Kouoh
B.P 5689, Douala, Bonanjo

Tél. : +237 233 43 24 43

88, avenue du Général de Gaulle
B.P. 1306, Pointe Noire

Tél. : +242 05 534 09 07

Immeuble Alpha 2000 – 20e étage
Rue Gourgas
01 B.P. 1361, Plateau, Abidjan 01

Tél. : +225 20 31 54 00

366, rue Alfred-Marche
B.P. 2164, Libreville

Tél. : +241 01 76 23 71

Immeuble FAWAZ
No. 623 – 3e étage
Route du Niger
B.P. 478, Conakry

Tél. : +224 30 45 14 43

EGICO Tower – 3rd & 4th Floor
P.O. Box 431, Malabo II

Tél. : +240 333 09 14 34

Rue Rajakoba Augustin
Ankadivato, Antananarivo 101

Tél. : +261 20 22 217 63

35, rue Aziz Bellal, Mâarif
20330 Casablanca

Découvrez notre site internet PwC Maroc

Immeuble Midema
13, avenue Mongala
B.P. 10195, Kinshasa 1

Tél. : +243 999 309 900

47, avenue Hassan II
BP 6454, Dakar

Tél. : +221 33 849 05 00

Immeuble Star Nationale
Avenue du Général de Gaulle
B.P. 1899, Ndjamena

Tél. : +235 52 38 96

Rue du Lac d'Annecy
Les Berges du Lac
1053 Tunis 

Découvrez notre site internet PwC Tunisie

PwC en direct

Contactez-nous

Noël Albertus
Associé
Tel : +33 1 56 57 85 07
Email

Suivez-nous !