European Cities Hotel Forecast for 2018 and 2019

Un secteur hôtelier européen au beau fixe et une forte attractivité touristique pour Paris

Mai 2018

Selon la dernière étude prospective du cabinet de conseil et d’audit PwC sur l’hôtellerie en Europe, « European Cities Hotel Forecast», l’année 2017 a constitué une nouvelle année record pour le tourisme européen, enregistrant 671 millions de visites de touristes, soit 8% de plus qu’en 2016.

Reprise du secteur de l'hôtellerie Parisien en 2017

Comme annoncé par les experts PwC dans la précédente édition de l’étude,  les tendances s’inversent pour la capitale parisienne. Près de 16 millions de touristes ont séjourné dans un hôtel parisien, un chiffre en hausse de 10% par rapport à l’année précédente. Paris affirme ainsi son attractivité touristique, riche d’un patrimoine culturel et d’une offre séduisante en matière de shopping. En Europe, Paris s’illustre comme une ville majeure pour le tourisme d’affaires qui représente environ la moitié des nuitées vendues dans la capitale (+7,8%), notamment grâce à des événements internationaux et des salons professionnels de premier plan.

Après avoir chuté de 9 points et atteint un point bas en 2016 (70%), le taux d’occupation des hôtels est remonté à 74% en 2017. Le RevPAR s’établit ainsi à 170€ contre 157€ l’année précédente. Cette embellie devrait perdurer : l’étude prospective de PwC montre ainsi qu’en 2018 et 2019, le RevPAR du secteur hôtelier parisien devrait croître respectivement de 3,6% et 6,4%. Paris devrait également prendre la tête du classement européen en termes de revenu disponible par chambre en 2018 (176€) et 2019 (188€). 

Selon les experts PwC, Paris connaitrait la plus forte progression en termes de taux d’occupation : avec +4,3% en 2019, la capitale française passerait ainsi devant Porto et Berlin pour se positionner en cinquième position au niveau européen.

« En ligne avec les résultats annoncés en fin d’année dernière, l’hôtellerie parisienne affiche un RevPAR en hausse tiré par la croissance du taux d’occupation et des prix en légère progression. Cette dynamique est le résultat d’une attractivité renforcée de Paris (sécurité accrue, procédures de visas facilitées, augmentation de la capacité aérienne) et de conditions économiques favorables en Asie et aux Etats-Unis. En 2017, nous constatons également le lancement de concepts hôteliers innovants focalisés sur la dimension digitale et l’expérience client afin de répondre à Airbnb et aux attentes des Millennials. Sur le segment luxe, les acteurs historiques ont engagé d’importants travaux de rénovation afin de maintenir leur leadership. Avec la tenue d’évènements sportifs tels que la Ryder Cup et les Jeux Olympiques, les perspectives à moyen terme sont très encourageantes »

Arnaud Thibésart, associé spécialiste de l’hôtellerie chez PwC.

Un secteur hôtelier européen au beau fixe grâce à l’amélioration des perspectives économiques et la forte demande des touristes internationaux

Selon PwC, l'amélioration des perspectives économiques de la zone euro et la forte demande de la part des touristes internationaux devraient porter le secteur de l’hôtellerie dans la plupart des villes européennes en 2018. En effet, l'Europe a accueilli 671 millions de visiteurs séjournant plus de 24h en 2017 soit 8 % de plus de touristes internationaux qu’en 2016. L’analyse des perspectives du secteur hôtelier dans 12 capitales nationales ou régionales sur 2018-19, montre que la majorité des villes, à l'exception de Francfort et Zurich, devraient enregistrer une croissance de leur chiffre d'affaires en 2018.

Cette embellie devrait se poursuivre en 2019 où la totalité des villes devraient voir leur chiffre d’affaires progresser. En effet, la croissance européenne dans le secteur de l’hôtellerie sera portée par Lisbonne (RevPAR en hausse +6,5 %) et Paris (RevPAR en hausse +6,4 %). Ces deux championnes sont suivies de Porto (5,2 %), Francfort (4,3 %), Amsterdam (3,5 %), Prague (3,4 %), Milan (2,6 %), Berlin (2 %) et Londres (1,9 %).

« La poursuite de la reprise économique, tant au niveau mondial que régional, devrait continuer à soutenir la forte demande de séjours de loisirs et d'affaires. L’année 2017 a constitué une excellente année pour l’hôtellerie et, tout en restant prudents, nous estimons que le RevPAR s’améliorera dans la plupart des villes examinées, tiré à la fois par la hausse du prix moyen par chambre et le taux d'occupation. L’organisation de grands événements qui attireront de nombreux visiteurs à Londres, Francfort, Paris et Amsterdam au cours des prochaines années devrait être bénéfique au secteur hôtelier »

Vladislava Iovkova, directrice chez Strategy&, l’entité de conseil en stratégie de PwC.

Contactez-nous

Jean-Baptiste Deschryver

Associé responsable du secteur Immobilier & Hôtellerie

Tel : +33 1 56 57 59 25

Juliette Blanc

Marketing et Business Development, PwC France

Tel : +33 1 56 57 52 50

Suivez-nous !