Audit interne : évoluer au rythme de l’innovation

Enquête 2018 sur la profession Audit interne

Mai 2018

La fonction Audit interne dispose-t-elle des outils permettant à l’entreprise d’appréhender les enjeux et les risques liés à l’émergence des nouvelles technologies ?

Les nouvelles technologies changent nos méthodes de travail, créent des opportunités pour développer de nouveaux produits et services et font évoluer aussi bien les marchés que les organisations.

Pour que l’Audit interne puisse continuer d’apporter de la valeur, il convient de comprendre les enjeux de ces innovations technologiques pour l’entreprise. Les dirigeants attendent des fonctions Audit interne qu’elles soient en mesure de conseiller l’entreprise sur la manière d’adopter les nouvelles technologies tout en maîtrisant les risques associés et en intégrant des contrôles performants. 

Comment la fonction Audit interne s’est-elle préparée à ces nouveaux enjeux et quels sont les outils dont elle doit encore se doter ?

Les principales technologies émergentes

Fonction Audit interne et technologies : trois niveaux de maturité

A travers le monde, quels que soient le secteur d’activité et la taille de leur entreprise, les fonctions Audit interne Pionnières se distinguent par leur équipement technologique avancé. Une tendance qui se confirme en France.

  • 85 % des fonctions Audit interne Pionnières intègrent les compétences technologiques dans leur plan stratégique.
  • Dans 75% des cas, les fonctions matures dans leur utilisation des technologies, dites Pionnières, sont perçues par leurs parties prenantes comme apportant davantage de valeur ajoutée (contre seulement 34% pour les Observatrices).
  • En France, les fonctions Audit interne Observatrices sont plus nombreuses qu’au niveau global : 49 % en France contre 37 % au niveau mondial.

« Les technologies évoluent très vite et le nombre d’innovations augmente de façon exponentielle. Ces innovations présentent des risques nouveaux et les fonctions Audit interne les plus performantes accompagnent les directions générales dans la compréhension des enjeux de demain. »

Paul Le NailAssocié, Responsable de l'activité Services à l'Audit interne de PwC France

Quelles stratégies l’Audit interne doit-il adopter pour une utilisation efficace des technologies ?

Les outils collaboratifs et d’échange de données automatisés sont des outils de base d’une fonction Audit interne efficace. Ces outils facilitent la collaboration entre l'Audit interne et les entités auditées et simplifient le partage d’informations avec les autres fonctions de gestion des risques. Les serveurs partagés et les sites intranet utilisés de pair avec les outils de vidéo-conférences permettent une collaboration des acteurs à distance. L’Audit interne peut ainsi travailler avec les parties prenantes dans différents lieux en toute transparence et avec un processus simplifié de suivi et d’échange des documents d’audit.

Les fonctions Audit interne ayant adopté ces outils de collaboration se démarquent des autres par la qualité de leur suivi des relations avec les parties prenantes et par une gestion des coûts optimisée.

Plus de 80% des fonctions Audit interne Pionnières sont en mesure d’extraire en autonomie des données depuis les systèmes d'information métier ou comptable de l’entreprise. Cette connaissance et cette maîtrise des systèmes d’information apportent à l’Audit interne une importante agilité et une autonomie pour exécuter leur travaux d’audit et généraliser leurs conclusions.

L’intégration d’outils d’analyse de données a fait débat au sein de la profession Audit interne pendant une dizaine d’années notamment en raison de leur difficulté et de la durée de mise en œuvre. Ces obstacles ont drastiquement ralenti leur progression.

Les auditeurs internes et les parties prenantes sont toujours conscients de la nécessité de se doter d’outils d’analyse de données venant en appui de leurs travaux. Les fonctions Audit interne les plus avancées utilisent désormais pleinement les outils de suivi et d’analyse de données et font considérablement évoluer la nature des audits et des méthodologies appliquées. Environ la moitié des DAI ont adopté une posture attentiste pour relancer le déploiement de Data Analytics.

Seules 40% des fonctions Pionnières utilisent aujourd’hui l’analyse prédictive et l’automatisation pour optimiser leur activité alors que les bénéfices sont évidents – par exemple, en automatisant des tâches sans valeur ajoutée (de façon partielle ou totale), les collaborateurs peuvent se recentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. 

Adoption des nouvelles technologies en France : où en est-on ?

L'Audit interne doit, comme les entreprises, prendre le tournant technologique et se doter d'outils lui permettant de remplir sa fonction de conseiller stratégique.

En France, les fonctions Audit interne se démarquent de la tendance mondiale par une intégration plus avancée de ces outils d’analyse, notamment en ce qui concerne la Data.

Elles semblent avoir plus de difficultés à maîtriser l'accès direct aux données pour réaliser des extractions à partir des systèmes financiers ou opérationnels.


Plus de 20% des Fonctions Audit interne en France ont régulièrement recours à des outils d’analyse de données lors de procédures de tests standards ou avancés.

Elles sont encore malgré tout près de 40 % à ne pas utiliser ces technologies pour la préparation des missions et la mise en perspective via des outils de visualisation.

Robotisation et Intelligence artificielle : le futur de l’Audit interne ?

12% des fonctions Audit interne en France déclarent aujourd’hui utiliser la robotisation et/ou l’Intelligence artificielle. 

Le domaine le plus mentionné reste celui des analyses prédictives, avec une prévision d’utilisation à cinq ans en nette progression.

Robotic Process Automation (RPA)

La RPA en action : que peut-on automatiser dans l’Audit interne ?

Intelligence artificielle

Quelles évolutions pour l’intelligence artificielle et les métiers de l'audit ?

Contactez-nous

Paul Le Nail

Associé, Responsable de l'activité Services à l'Audit interne, PwC France

Tel : +33 1 56 57 78 88

Suivez-nous !