Fusions-acquisitions dans le secteur des Technologies, Médias et Télécommunications en France

Avril 2018

En 2017, l’activité de fusions & acquisitions dans le secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT) enregistre 291 transactions et poursuit sa croissance amorcée en 2016.

Cette activité soutenue est dominée par le secteur des Technologies dont le nombre d’opérations a bondi de près de 50% en deux ans, porté par les segments « IT » et « Software ».

Une activité M&A toujours dynamique en 2017 et tirée par le secteur des Technologies

Le dynamisme de l’activité persiste en 2017 avec une hausse de 9% des transactions comptabilisées, qui est portée par le secteur des technologies dont le nombre d’opérations a bondi de près de 50% en deux ans.

La valeur totale des transactions s’élève à 28,7 milliards d’euros. La valeur moyenne des transactions rencontre cependant un léger repli (-25%) par rapport à 2016 en raison de deux facteurs principaux :

  • la baisse des « méga-transactions » (opérations de plus de 5 milliards d'euros),
  • une hausse du nombre des transactions dans les opérations du secteur des Technologies plus modestes en valeur, sur des sociétés de plus petite taille et en forte croissance.

 

Une évolution à 3 vitesses, en fonction des spécificités de chaque secteur

  • Dans le secteur des Technologies, la forte dynamique observée s’explique par la volonté d’adaptation des grands groupes aux évolutions liées à la transformation numérique.
  • Une légère baisse des opérations marque l’année 2017 du côté des Médias, alors l’activité de fusions & acquisitions est portée par la concentration et le développement dans le domaine du digital et des contenus.
  • Dans le secteur des Télécommunications, une certaine stabilité des transactions est observé. L’activité est marquée par les opérations sur les infrastructures sur 2016 et 2017 : une tendance qui devrait se confirmer en 2018 :

Les pratiques en matière de due diligence évoluent...

Les nouveaux enjeux soulevés par la transformation numérique impactent non seulement la nature des transactions, mais aussi la façon dont elles sont menées. Avant toute acquisition, l’acheteur évalue les synergies potentielles avec sa cible, mais aussi les risques en termes de disruption par la concurrence, d’obsolescence technologique, et de cyber sécurité. Les pratiques en matière de due diligence évoluent en fonction de ces besoins, en s’appuyant sur des outils de Data Analytics qui permettent d’agréger, visualiser, et évaluer les données existantes de manière très rapide. Les transactions se voient donc simplifiées et gagnent en transparence, ce qui pourrait expliquer en partie le dynamisme croissant du secteur.

Contactez-nous

Steven Perrin

Associé Transaction Services

Tel : +33 1 56 57 82 96

Edouard Bitton

Associé Strategy Operations, PwC France

Tel : +33 1 56 57 71 21

Suivez-nous !