Baromètre 2018 sur l'opinion des dirigeants d'entreprise

Des dirigeants optimistes, mais prudents face à l’émergence des menaces géopolitiques, liées à la sécurité physique ou virtuelle.

Janvier 2018

21 ans d’analyse

Cette année, plus de 1200 dirigeants du monde entier ont fait part d’un optimisme record depuis 5 ans en ce qui concerne les perspectives de croissance économiques mondiales. Cependant cette confiance en l’économie est voilée d’une inquiétude grandissante envers des menaces géopolitiques et sociétales, comme le terrorisme, le populisme, ou la cybersécurité – autant de risques qui témoignent d’un monde fragmenté. Quel rôle les dirigeants peuvent-ils jouer dans un tel contexte ?

Découvrez les principaux résultats ci-dessous !

21ème CEO Survey

loading-player

Playback of this video is not currently available

Partager sur

Les dirigeants se montrent très optimistes quant aux perspectives de croissance mondiale, en particulier aux Etats-Unis

L’incertitude géopolitique, le changement climatique et le risque de disparition de certains métiers avec le développement de l’intelligence artificielle ont fait la une des journaux en 2017.

Et pourtant, la 21ème CEO Survey met en lumière l’optimisme et la confiance des dirigeants par rapport à l’environnement économique mondial – du moins à court terme, dans les 12 prochains mois (57% estiment que l’économie va croitre, contre 29% l’année précédente).

Figure de proue de cet enthousiasme, les dirigeants des Etats-Unis sont les plus positifs (63%), suivis par les dirigeants européens (58%).

Les dirigeants sont plus conscients des menaces géopolitiques et sociétales

Le niveau d’inquiétude des dirigeants est particulièrement palpable. Le pourcentage d’entre eux se déclarant « très inquiets » a augmenté pour la quasi-totalité des menaces majeures identifiées – à l’exception de l’excès de réglementation, qui reste stable pour 42% d’entre eux depuis quelques années.

D’autres menaces émergent sur le devant de la scène, témoignant d’un basculement des menaces économiques vers des risques géopolitiques et sociétaux :

  • le terrorisme a évolué pour passer de la 12ème à la 2ème place au niveau mondial,
  • l’incertitude géopolitique, fait partie du top 5 pour toutes les régions du monde à l’exception de l’Asie Pacifique, où il se place 6ème.
  • la cybermenace face à laquelle les Etats-Unis se sentent plus menacés
  • le populisme, menace qui ressort particulièrement en Europe.

Les dirigeants perçoivent le monde comme fragmenté

La vision de la mondialisation par les dirigeants est contrastée. Ils continuent de reconnaitre le rôle positif qu’elle a joué dans l’amélioration de la connectivité mondiale et de la libre circulation des biens, capitaux, personnes et informations. Cependant, la mondialisation a montré ses limites pour d’autres sujets, comme les inégalités et la répartition des richesses.

Face à un monde fragmenté, quel rôle les dirigeants peuvent-ils jouer?

Talents, technologies, croissance et confiance : découvrez nos infographies

Partager sur
Partager sur
Partager sur
Suivez-nous !