COVID-19 : points d'attention pour les professionnels du risque

Comment adapter vos approches dans les mois à venir ?

Le propre de la gestion des risques est de mieux préparer face aux incertitudes. Les entreprises avaient pour certaines abordé le risque pandémique mais il était souvent considéré comme très peu probable et n'avait pas été considéré comme prioritaire pour des analyses détaillées. La plupart des entreprises et des états n'avaient pas imaginé avoir à développer des stratégies de réponse pour une pandémie de cette ampleur et qui s'installe sans doute dans la durée.

Les fonctions risques, compliance et audit interne peuvent et doivent continuer à aider leurs organisations pour mieux traverser cette période d'incertitude, tout en se préparant pour la sortie de la crise et le "retour à la normale".

La situation évolue chaque jour, avec des à-coups importants, il est primordial d'avoir une approche agile de la continuité opérationnelle et plus largement de la maîtrise des risques. Nous avons analysé les évolutions du rôle de l’Audit Interne au sein des entreprises et les défis à venir dans le contexte actuelle.

Personne utilisant tablette

Sept pistes de réflexion

  • Comment était appréhendé le risque pandémique dans la dernière cartographie des risques, et dispose-t-on d'une analyse des interdépendances avec d'autres risques de la cartographie pour comprendre comment ces derniers peuvent être accrus par la pandémie ?
  • Des risques structurels et souvent non inclus dans le TOP des riques majeurs ont été générés ou exacerbés par cette situation (par exemple risques cyber liés au travail à distance ou au recours à de nouveaux prestataires dans l'urgence), comment sont-ils traités et a-t-on en place des protocoles adaptés pour remonter les informations, les agréger et analyser aussi les risques nouveaux qui émergent au fil de l'évolution de la situation ?   
  • Peut-on s'appuyer sur des outils pour consolider ces remontées de risques, et développer très rapidement des indicateurs clef pour les risques spécifiquement reliés à la situation pandémique ?
  • A-t-on revu les plans d'audit interne et les plans de contrôle de la seconde ligne de défense pour mieux couvrir les risques additionnels ou ceux exacerbés par la situation pandémique, par exemple les risques de fraude, les risques Cyber ?
  • A-t-on le bon niveau d'information sur la maîtrise de la situation par ses prestataires ou fournisseurs critiques ?  
  • Comment adapter ses communications aux parties prenantes pour adresser leurs attentes ?
  • Doit-on, à la lumière de ce qui s'est produit, travailler avec le management et les organes de gouvernance sur l'appétence au risque pour mieux appréhender le profil de risque à plus long terme de l'entreprise face à des événements extrêmes ?

{{filterContent.facetedTitle}}

{{contentList.loadingText}}

{{filterContent.facetedTitle}}

{{contentList.loadingText}}
Suivez-nous !

Contactez-nous

Jean-Pierre Hottin

Jean-Pierre Hottin

Associé Gestion des risques, PwC France et Maghreb

Tel : +33 1 56 57 82 63

Masquer