Les impacts du Brexit sur l'industrie pharmaceutique

Quels impacts possibles sur l’environnement règlementaire encadrant le médicament au Royaume-Uni ? 

Bien que le Royaume-Uni ai déjà son propre dispositif règlementaire encadrant les études cliniques et les autorisations de mise sur le marché, la perte possible de l’accès à la procédure d’enregistrement centralisée auprès de l’EMA risque de ralentir l’accès au marché en pesant sur les capacités de revue de dossiers du MHRA (« Medicines and Healthcare products Regulatory Agency »).

Par ailleurs, l’intégration dans des études cliniques pan-européennes pourrait devenir plus difficile et nécessiter la mise en œuvre d’études cliniques spécifiques pour l’enregistrement au Royaume-Uni.

Enfin, le siège actuel de l’EMA basé à Londres pourrait être relocalisé hors du Royaume-Uni.


Quelles conséquences possibles sur l’accès du Royaume-Uni aux programmes de financement européens? 

Le Royaume-Uni a accès à de nombreuses sources de financement européennes, par exemple Horizon 2020 ou l’European Investment Fund.

Le Brexit n’empêchera peut-être pas tout accès du Royaume-Uni à ces programmes de financement mais pourrait le limiter significativement.

Le ministère de l’économie et des finances britannique (HM Treasury) a néanmoins confirmé le 13 août 2016 qu’il garantirait le financement des projets Horizon 2020 soumis et acceptés avant la sortie effective de Royaume-Uni de l’Union Européenne au-delà de cette sortie.

Contactez-nous

Anne-Christine Marie
Associée secteur industrie et services
Tel : +33 1 56 57 13 42
Email

Loïc Le Claire
Avocat Associé Responsable du secteur Industries de santé
Tel : + 33 1 56 57 45 51
Email

Suivez-nous !