PwC Autofacts® : la moitié des voitures vendues sera électrique en 2030

Communiqué de presse

Neuilly-sur-Seine, le 4 octobre 2018

  • 114 millions de véhicules produits en 2024 vs. 94 millions en 2017
  • Dès 2024, en Europe, près de 7,6% des voitures produites seront électriques vs. 1% aujourd’hui
  • Le marché français devrait croitre de 2,7% en 2018
  • 2025 : le coût d’un véhicule électrique ne dépassera plus celui d’un moteur thermique
  • 1 kilomètre sur 3 sera partagé en 2030
  • En 2030, 40% des km seront parcourus à bord d’un véhicule autonome

 

À l’occasion du salon automobile de Paris, les experts de PwC Autofacts®, l'institut d'analyse de PwC sur le secteur automobile, partagent leur analyse du marché automobile mondial. Si l’automobile reste un secteur d’avenir, la voiture de demain répondra à de nouveaux usages. L’industrie automobile est en pleine mutation et contribue à l’émergence de la voiture électrique, autonome, partagée et toujours plus connectée.

Un marché mondial dynamique

Premier constat des experts, le marché mondial de l’automobile est en bonne santé ; la production totale de véhicules dans le monde s’élève à 94 millions en 2017, contre 56 millions en 2000, soit une progression de près de 68% en moins de 20 ans. La production de voitures est estimée à 114 millions en 2024, soit 20 millions de plus qu’en 2017. 86% de cette augmentation viendra des pays émergents, dont la Chine principalement.  

Moteur du marché, la Chine présentait une production en faible croissance en 2017 avec 27,4 millions de voitures produites. En dépit de cette croissance, environ 35% des capacités de production ne sont pas utilisées du fait d’une croissance actuelle moins forte qu’escomptée par les constructeurs.

Les constructeurs chinois détiennent aujourd’hui 40% des parts de marché en Chine, en nette croissance ces dernières années. Leurs offres sont en effet au cœur de la tendance : SUV, véhicules électriques…

Compte tenu de leur forte croissance en Chine, ils seront aux portes du TOP 10 des constructeurs mondiaux en 2024.

Au cours des 5 dernières années, les groupes chinois gagnent des parts de marché mais le rythme ralentit 

(Source CBU, PwC Autofacts®)

China: Market share by Segment

2011 – 2018 July  (% share)

La Chine est également un puissant catalyseur de la production de batteries pour les véhicules électriques puisque près de 70% du marché mondial de ces batteries en 2020 pourraient être fournis par des producteurs chinois.

Par ailleurs, la production de l’Amérique du Nord ralentit avec 17 millions de véhicules en 2017, un essoufflement notamment visible par la hausse des stocks et du niveau de primes commerciales en 2018 sur l’ensemble du territoire américain.

Focus sur l’Union Européenne, entre stabilité et croissance

Les experts Autofacts® remarquent qu’en 2017, le secteur était revenu au niveau d’avant crise avec une production de 19 millions de voitures.

Ils prévoient une croissance du marché de 2,5% avec 19,5 millions de véhicules produits pour l’année 2018 et 2019 devrait être stable.

Le marché français devrait croitre de 2,7% en 2018. En revanche, le marché britannique est en décroissance de 4,7% cette année dans le contexte de l’incertitude du Brexit tandis que l’Italie stagne et l’Espagne croit de 8%. Ces deux derniers avaient perdu près de 50% de leur volume durant la crise.

Quant à l’Allemagne, avec 3,5 millions de ventes et une croissance de 2,5%, elle reste la locomotive européenne.

« La croissance au 2nd semestre 2018 sera moins forte qu’en début d’année, dans le contexte d’entrée en vigueur de la réglementation WLTP. Cependant, il faut bien différencier les marchés : la France et l’Allemagne sortent du lot, la croissance est freinée par le Royaume-Uni. Le niveau de production actuelle sein de l’Union Européenne garantit un taux d’utilisation des usines au-delà de 80%, ce qui est facteur déterminant dans la rentabilité des constructeurs »

estime François Jaumain, Associé en charge du secteur automobile chez PwC

Entrainés par l’évolution de la société, les véhicules électriques, autonomes et partagés deviennent de plus en plus importants

Si les constructeurs ont mis des années pour atteindre 1 million de véhicules électriques dans le monde, aujourd’hui la motorisation est en nette progression avec près 2 millions1 voitures en circulation. Plusieurs raisons viennent expliquer cette croissance, dont les réglementations environnementales mais aussi le pouvoir donné aux villes de prononcer des interdictions vis-à-vis des véhicules thermiques.

S’agissant des usages de demain, 3 grandes tendances auront un réel impact :

  • Un taux d’urbanisation qui ne cesse d’augmenter au niveau mondial : 54% aujourd’hui, avec une croissance à 60% en 2030 et 70% en 2050.
  • Des problématiques environnementales avec des réglementations dont l’objectif de réduction de CO2 est important.
  • L’évolution des pratiques : la propriété laisse place à l’usage.

Les experts Autofacts® estiment que 2025 sera un point de bascule : le coût d’un véhicule électrique sera alors égal à celui d’un moteur thermique. Alignée avec le coût de la voiture, la demande des automobilistes se tourne vers des véhicules consommant moins d’énergie, aussi performantes, connectées et automatisées. Les experts PwC prévoient d’ailleurs que 7,6% des voitures produites seront électriques en 2024 (vs. seulement 1% en 2017).

La proportion de véhicules à moteur diesel chute à une allure exceptionnelle et passe de 46% en 2017 à 26% en 2024. En 20302, la moitié des véhicules achetés dans le monde sera électrique.

 

(1) Source IAE, Nombre BEV à la fin de l’année 2017

(2) Etude PwC Autofacts® : « eascy, The five dimensions of automotive transformation » et Strategy& “Digital auto report”

Le mix de groupes motopropulseurs : l’Union Européenne s’alignera probablement aux tendances mondiales

(Source Q3 Forecast Release, PwC Autofacts®)

Concernant les infrastructures, les Etats investissent de plus en plus dans les bornes de recharge urbaines, puisqu’en 2030, 20% du parc européen devrait être électrifié. La recommandation européenne est fixée à une borne publique pour dix véhicules ; aujourd’hui la France est déjà à une borne publique pour 6 voitures électriques.  

Les experts remarquent un changement dans les usages collaboratifs des véhicules puisque 1 kilomètre sur 3 sera partagé (vs. en 2018, la part de marché de la mobilité partagée est de l’ordre de 1%) et 40% des kilomètres se fera dans un véhicule autonome à horizon 2030.

Le développement massif d’une nouvelle forme de mobilité est donc à suivre.

L’évolution du nombre de kilomètres partagés 

(Source 5 trends transforming the Automotive industry, PwC Autofacts®)

« Nouvelles mobilités » chez PwC : « S’agissant des motorisations alternatives, les offres des constructeurs vont se généraliser et se massifier en Europe à horizon 2020. Il est encore nécessaire de faire sauter certaines barrières à l’achat comme le prix pour que le consommateur se saisisse de ces nouveaux véhicules. C’est notamment à cette condition que le marché du véhicule électrique décollera »

selon Charles de la Tour d’Auvergne, manager en charge de la communauté

A propos de PwC France et pays francophone d’Afrique

PwC développe en France et dans les pays francophones d'Afrique des missions de conseil, d’audit et d’expertise comptable, privilégiant des approches sectorielles.

Plus de 236 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau international de PwC partagent solutions, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de la qualité de service pour clients et partenaires. Les entités françaises et des pays francophones d'Afrique membres de PwC rassemblent 6 400 personnes couvrant 23 pays. Rendez-vous sur www.pwc.fr

En se mobilisant au quotidien pour conseiller et accompagner ses clients dans leur réussite, PwC contribue à la dynamique de l’économie française. A travers ses études et ses analyses d’experts, PwC s’engage également à anticiper les économies du futur et à développer les nouveaux usages technologiques. Enfin, en apportant des solutions pour maîtriser les risques, PwC crée de la confiance entre les acteurs et sécurise le cœur de l’économie française.

PwC France a lancé le mouvement #LetsgoFrance pour valoriser tous ceux qui travaillent à la réussite de l'économie française.

Rejoignez-nous et agissons ensemble : letsgofrance.fr

En 2017, PwC a remporté pour la deuxième année consécutive le prix « Audit Innovation of the Year » qui témoigne de son engagement en matière d’innovations technologiques pour améliorer la qualité de l’audit et la valeur ajoutée apportée à ses clients.

« PwC » fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.pwc.com/structure

Contactez-nous

Roxane Lauley

Responsable des Relations Médias, PwC France

Tel : +33 1 56 57 13 14

Raphaëlle De Coupigny

Chargée des Relations Médias, PwC France

Tel : +33 1 56 57 88 45

Suivez-nous !