Constructech : les start-up investissent le secteur du BTP

Communiqué de presse

Neuilly-sur-Seine, le 12 décembre 2018

  • 100 % des grands groupes du BTP collaborent avec des start-up et 90% de celles-ci ont travaillé avec un grand groupe
  • 41 % des start-up identifiées du secteur BTP ont été créées au cours des 2 dernières années

Le secteur Bâtiment et Travaux Publics (BTP), une des plus anciennes industries et l’un des premiers domaines d’activité économique, n’échappe pas à la transformation par l’innovation. La dernière étude du cabinet PwC « Innovation et BTP, la transformation du secteur est en marche », menée auprès de soixante-six start-up répondantes et de huit acteurs traditionnels, décrypte le nouvel écosystème innovant de la Constructech et analyse les synergies avec les acteurs traditionnels du BTP et les challenges de demain.

La Constructech : innovations et émergence de nouvelles start-up dans le secteur du BTP

Alors que par le passé les innovations du secteur concernaient principalement les matériaux, les experts PwC constatent que, depuis la fin de la crise, les innovations se sont accélérées et tendent à répondre à 5 grands besoins principaux : la sécurité, la productivité, l’expérience utilisateur, le développement durable et les villes de demain (Smart Cities). Les innovations du secteur vont au-delà du seul chantier de construction et s’étendent sur toute la chaine de valeur du bâtiment.

Les acteurs du BTP développent notamment des innovations dans la sécurité et la prévention pour atteindre l’objectif du « zéro accident », comme les gilets et casques connectés qui déterminent les zones de danger ou encore les accessoires qui réduisent la pénibilité de certaines tâches. De même que la réalité augmentée et virtuelle qui permet une meilleure formation des travailleurs, qui prennent connaissance en amont des risques.

Les enjeux pour les acteurs du BTP concernent aussi le développement des villes intelligentes « Smart Cities » afin de répondre à la croissance urbaine. Grâce aux avancées technologiques, elles répondront à l’enjeu du développement durable et seront composées d’éco-quartiers, de Smart Buildings connectés à leurs utilisateurs, et faciliteront la mobilité.

« Les enjeux sociétaux sont bien présents à l’esprit des acteurs du BTP, notamment l’intérêt pour le développement durable. Ce dernier est un moyen de s’adapter aux changements économiques et est une priorité stratégique tant pour les acteurs privés que pour les pouvoirs publics, et semble être un investissement rentable dans le temps. Par exemple, les Green Buildings ont vu le jour pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, réduire les émissions de carbone et favoriser la présence d’espaces verts en ville ».

Jean-Romain Bardoz, associé au sein du secteur Ingénierie et Construction chez PwC

Ces innovations sont largement portées par de nouveaux acteurs dont l’existence était jusqu’ici rare : les start-up. En effet, 41% d’entre elles sont âgées de 2 ans ou moins, leur nombre progresse donc rapidement sur les dernières années, le taux de croissance constaté étant de +14% par an en moyenne de 2011 à 2017.

Nombre de start-up créées chaque année dans le secteur BTP est en croissance depuis 5 ans.

Parallèlement, les acteurs traditionnels du BTP créent de plus en plus de « cellules innovation » au sein même de l’entreprise, pour non seulement appuyer les avancées technologiques et faire le lien avec les métiers, mais aussi pour devenir la pierre angulaire des partenariats : 100% des grands groupes du secteur collaborent avec des start-up. Par ailleurs, 90% des start-up ont travaillé avec un grand groupe du BTP. Tous deux collaborent car chacun y trouve une réponse à ses besoins. Les start-up bénéficient de l’expérience sectorielle et de la crédibilité des acteurs traditionnels, de leur présence à l’international ou encore de leur soutien financier et commercial. Les grands groupes quant à eux tirent profit de l’image et de l’attractivité des start-up, mais gagnent aussi en agilité, assurent leur renouvellement, et développent des offres innovantes plus rapidement.

59% des start-up sont satisfaites de leur partenariat avec les grands groupes. Les experts constatent que les collaborations entre grands acteurs de la construction et start-up sont fréquentes et relativement satisfaisantes, mais le secteur reste complexe et les actions mettent un certain temps à se mettre en place. 75 % des start-up considèrent que les processus de décision des grands groupes sont des freins à la collaboration.

« Il est frappant de constater l’accélération des innovations dans le secteur qui touchent de nombreux domaines (sécurité, productivité, développement durable, …). La dynamique d’innovation du secteur a vu l’éclosion d’un écosystème regroupant start-up, grands groupes mais aussi des fonds et des organismes publics : Une « Constructech » se forme, comparable à ce qui se passe dans d’autres secteurs : « Fintech » dans la finance, « Medtech » dans le secteur médical … »

Yan Ricaud, associé responsable du secteur Ingénierie et Construction chez PwC.

Le profil d’une start-up du secteur du BTP

Les experts PwC constatent que 3 familles d’innovation se dessinent :

  • Les outils de digitalisation & collaboration (pilotage de projet, BIM, plateformes d’intermédiation, …), cette famille regroupe le plus grand nombre d’innovations proposées par les start-up ;
  • Les procédés de construction et les matériaux innovants (se rapportant à l’acte de construire et bâtiment lui-même) ;
  • Les nouveaux outils technologiques (robotique, internet des objets, réalité virtuelle, …).

Les start-up du secteur sont plutôt jeunes : 41% d’entre elles ont 2 ans ou moins d’existence. La moitié d’entre elles a un chiffre d’affaire compris entre 100K€ et 500K€.

Les fondateurs n’ont pas forcément une expérience significative du secteur puisque seulement 2 start-up sur 5 sont créées par des personnes ayant une forte expérience et expertise du BTP. Le secteur est donc attractif vis-à-vis des entrepreneurs, qui se tournent rapidement vers l’international puisque 26% des start-up ont déjà une activité à l’international et pour 67% c’est un projet à 5 ans.

Les prochains challenges du secteur

L’étude relève 6 challenges principaux pour la diffusion de l’innovation :

  • Le changement culturel
  • La coordination entre les acteurs privés et publics
  • L’évolution de la réglementation
  • La formation et le recrutement
  • Le financement de l’innovation
  • L’industrialisation des procédés de construction

Parmi ces challenges, il ne faut pas sous-estimer la formation et le recrutement. Il s’agit non seulement de continuer à former les collaborateurs à l’usage d’outils innovants, mais aussi de former les futurs professionnels du secteur et cela passe par une nécessaire collaboration avec le milieu académique. Proposer le sujet de l’innovation dès la formation permet également de répondre à une problématique de recrutement de talents dans un secteur parfois réputé trop traditionnel.

Au-delà de ces challenges, l’innovation dans le BTP devrait être largement influencée par le Big Data et l’Intelligence Artificielle (IA). La Data, considérée comme le « pétrole du 21ème siècle », est encore trop peu exploitée dans le BTP. La digitalisation et les avancées technologiques permettent aujourd’hui d’envisager l’exploitation des données à grande échelle, grâce au Big Data et à l’Intelligence Artificielle ; ces innovations pourraient révolutionner l’efficacité générale de la filière.

A propos de PwC France et pays francophone d’Afrique

PwC développe en France et dans les pays francophones d'Afrique des missions de conseil, d’audit et d’expertise comptable, privilégiant des approches sectorielles.

Plus de 236 000 personnes dans 158 pays à travers le réseau international de PwC partagent solutions, expertises et perspectives innovantes au bénéfice de la qualité de service pour clients et partenaires. Les entités françaises et des pays francophones d'Afrique membres de PwC rassemblent 6 400 personnes couvrant 23 pays. Rendez-vous sur www.pwc.fr

En se mobilisant au quotidien pour conseiller et accompagner ses clients dans leur réussite, PwC contribue à la dynamique de l’économie française. A travers ses études et ses analyses d’experts, PwC s’engage également à anticiper les économies du futur et à développer les nouveaux usages technologiques. Enfin, en apportant des solutions pour maîtriser les risques, PwC crée de la confiance entre les acteurs et sécurise le cœur de l’économie française.

PwC France a lancé le mouvement #LetsgoFrance pour valoriser tous ceux qui travaillent à la réussite de l'économie française.

Rejoignez-nous et agissons ensemble : letsgofrance.fr

En 2017, PwC a remporté pour la deuxième année consécutive le prix « Audit Innovation of the Year » qui témoigne de son engagement en matière d’innovations technologiques pour améliorer la qualité de l’audit et la valeur ajoutée apportée à ses clients.

« PwC » fait référence au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses entités membres, dont chacune constitue une entité juridique distincte. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site www.pwc.com/structure

 

A propos de Strategy&

Strategy& est une équipe mondiale d’experts dans le domaine du conseil en stratégie. Nous aidons nos clients à réaliser leur potentiel et à résoudre leurs problèmes les plus complexes en les accompagnant dans l'élaboration et la concrétisation de leur vision. Nous conjuguons un siècle d’expérience en conseil en stratégie avec l’expertise fonctionnelle et sectorielle du réseau PwC. Strategy& est membre du réseau PwC, présent dans 157 pays et regroupant 223 000 collaborateurs engagés au bénéfice de la qualité de service pour leurs clients et partenaires, dans les domaines du conseil, des transactions, du juridique & fiscal, de l'audit et de l'expertise comptable. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site https://www.strategyand.pwc.com/fr/home

Contactez-nous

Roxane Lauley

Responsable des Relations Médias, PwC France

Tel : +33 1 56 57 13 14

Raphaëlle De Coupigny

Chargée des Relations Médias, PwC France

Tel : +33 1 56 57 88 45

Suivez-nous !